mardi 13 avril 2021
A VOIR

|

Attentats : les Polynésiens montrent leur solidarité

Publié le

Publié le 14/11/2015 à 16:23 - Mise à jour le 14/11/2015 à 16:23
Lecture 2 minutes

Environ 1000 personnes  étaient rassemblées ce dimanche pour rendre hommage aux victimes des attentats   qui ont eu lieu vendredi à Paris.  Le Haut-commissaire Lionel Beffre était présent. « La Polynésie montre sa solidarité. Mon devoir c’est d’être au côté des Polynésiens dans ces circonstances », a-t-il déclaré au micro de Tahiti Nui Télévision. 

Après les attentats, l’état d’urgence a été décrété en métropole et en Corse. En Polynésie, bien qu’éloignée des événements, le haut-commissariat a pris des mesures pour renforcer la sécurité. « Il est évident que la situation en Polynésie n’est pas celle de la métropole, admet Lionel Beffer. Ne serait-ce qu’en raison de l’éloignement, en raison des points d’entrée qui sont très identifiés et parce que nous avons nous le contrôle aux frontières qui existe : on n’arrive pas en Polynésie sans être contrôlé à l’aéroport ou dans les ports. ça ne veut pas dire pour autant qu’il ne faille pas être vigilant. C’est pourquoi nous avons renforcé les moyens à l’aéroport, au port, et on renforce les patrouilles autour de ce que l’on estime être des points qui peuvent être dangereux », a-t-il détaillé. 

Taimana Ellacott et plusieurs autres Polynésiens ont lancé un appel sur les réseaux sociaux   pour confectionner une couronne de fleurs géante. Et ils ne s’attendaient pas à une telle mobilisation. « À vrai dire, on n’était pas forcément sûrs qu’il y ait autant de monde (…) La plupart des gens que j’ai pu croiser nous on remerciés d’avoir créé l’événement (…) On a vu énormément de gestes de solidarité dans la confection des couronnes », s’est réjouie Maeva Li, de l’organisation.  

M.K/Rédaction Web (Interviews : Laure Philiber / Manava Tepa)

 

Lionel Beffre, Haut-commissaire de la République en Polynésie française

Maeva Li, qui fait partie de l’organisation de l’événement

infos coronavirus