mardi 18 mai 2021
A VOIR

|

Attentat de Nice : hommage aux victimes, l’émotion du maire de Papeete

Publié le

Publié le 14/07/2016 à 14:23 - Mise à jour le 14/07/2016 à 14:23
Lecture 2 minutes

La ville de Papeete organisait ce vendredi un rassemblement populaire promenade de Nice. La population était invitée à rendre hommage aux victimes de l’attentat perpétré promenade des Anglais le jour de la Fête nationale. Un geste important pour le maire, dont la commune est jumelée à Nice. « Cette émotion, elle est là, elle vit dans le coeur des Polynésiens. Nous avons voulu à travers cet événement symbolique, apporter notre soutien et témoigner de notre soutien aux habitants et à toutes les personnes qui ont été victimes de cet acte criminel odieux. Aujourd’hui, j’ai une pensée pour le maire de Nice mais surtout pour Christian Estrosi qui est le président de la région. C’est vraiment difficile à vivre aujourd’hui », a-t-il déclaré aux médias.
Des fleurs ont été déposées, et un registre de condoléances a été ouvert et sera transmis à Nice prochainement. 

Le maire de Papeete n’a pas caché son émotion suite à ce drame. Il confie que ses soeurs vivent à quelques pas du lieu de l’attentat. « Mes deux soeurs habitent pas très loin de la promenade. Heureusement qu’elles ne sont pas sorties ce soir-là. Mais ce n’est pas ce qui importe. Ce qui importe avant tout c’est notre communion avec ses victimes », a déclaré Michel Buillard. 

Le Président de la République a décrété 3 jours de deuil national.  Lundi, un moment de recueillement est prévu à 12 heures, devant le bâtiment du Haut-commissariat de la République, avenue Pouvana’a A Oopa, à Papeete. L’ensemble des services de l’Etat y ont été conviés. Le président Edouard Fritch souhaite également s’y associer, ainsi que les institutions du Pays. 

Rédaction Web (Interview : Thomas Chabrol)

Michel Buillard, maire de Papeete

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...