Association recherche surdoués

Publié le

Publié le 16/08/2017 à 13:27 - Mise à jour le 16/08/2017 à 13:27

A l’heure actuelle, deux personnes sont d’ores et déjà candidates mais 13 autres places sont encore disponibles.

« Ces tests sont achetés auprès d’une structure internationale et il y en a un par personne. Ils seront renvoyés à Paris et corrigés par un psychologue de Mensa au niveau national», explique Pierre-Henri Senesi, le délégué pour la Polynésie de Mensa.

– PUBLICITE –

Pour intégrer l’association, qui est présente dans de nombreux pays du globe, il est nécessaire d’obtenir environ 130 au test de QI (quotient intellectuel). Un test sous forme de questions à choix multiples portant sur la logique, la compréhension, le vocabulaire ou les mathématiques.

Seule 2% de la population dispose d’un QI de 130 et plus. L’association cherche donc à réunir ces « surdoués »  autour de visites culturelles ou encore de conférences, car il s’agit parfois des personnes isolées.

« Leur donner la possibilité de rencontrer des gens comme eux leur fait du bien. Un tiers des personnes à haut potentiel ont une bonne intégration sociale. Pour les autres, c’est plus compliqué. Ils ont des sujets d’intérêts, des préoccupations, différents des autres. A l’école, cela peut être un vrai problème », souligne Pierre-Henri Senesi.

Si vous vous retrouvez dans cette description, n’hésitez pas à contacter Mensa Polynésie via sa page Facebook ou par mail [email protected].

Rédaction Web 

Dernières news