fbpx
dimanche 15 décembre 2019
A VOIR

|

Arue, Tortue d’or pour la 10ème année consécutive

Publié le

Publié le 10/11/2017 à 16:16 - Mise à jour le 10/11/2017 à 16:16
Lecture 2 minutes

Arue termine encore en tête des communes qui trient le mieux. Loin devant Punaauia et Pirae, ses suivantes. Une progression de plus de 15 points en une année. 

Pour Philip Schyle, le maire de la commune, c’est une affaire de volonté, de persévérance et de présence dans les quartiers. “Il faut être sur le terrain et communiquer, car la communication tient un rôle important au travers de tous les supports que nous avons comme notre afficheur numérique, notre page FaceBook. On a mis tous les moyens que nous avons pour sensibiliser la population.”

Une sensibilisation qui débute sur le terrain, au domicile des riverains. “On va voir les administrés, on a dû travailler sur le terrain et maintenant, c’est bien ancré dans les têtes.” explique Hans Yue Koung, responsable du département environnement de la commune.

Chaque mois, Fenua Ma évalue le poids des déchets recyclables collectés, erreurs de tri déduites, pour chaque bac et borne. A Arue, les riverains trient en moyenne 67 kg de déchets par an. La commune établit également ses propres statistiques et souhaite continuer sa progression.

Ce que confirme Tihoti Lightart, directeur des services techniques. “On a cibler les quartiers et habitations qui ne trient pas et on va sur le terrain pour sensibiliser ceux-ci à faire le tri.”

Si le niveau de tri global a progressé pour l’ensemble des communes de Tahiti et Moorea, avec une moyenne de 48%. Papeete fait figure de mauvaise élève avec seulement 25% de taux de captage.
 

Rédaction web avec Laure Philiber

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X