lundi 10 mai 2021
A VOIR

|

Arue se mobilise d’une manière originale contre la pauvreté

Publié le

Publié le 22/07/2014 à 4:00 - Mise à jour le 22/07/2014 à 4:00
Lecture < 1 min.

Le programme éducatif des quartiers Tearapae et Tefaaroa propose de l’éveil musical, du suivi scolaire et de l’agriculture bio. Seules 16 familles ont répondu à la proposition des affaires sociales. Le programme a débuté le 1er juillet.
Planter soi-même et sans engrais permet à certains qui manquent de moyens mais ont du temps de manger moins cher et mieux, comme l’explique François Teauna Bourne, un retraité qui participe à ce programme.
Mais avant de bêcher dans les jardins, l’ingénieur agronome Gilles Parzy les aide à comprendre la philosophie bio.
Ce programme dure jusqu’au mois de décembre, avec du suivi scolaire et de l’éveil musical, comme l’explique Yannick Mao, agent du service social de Arue
Son coût total s’élève à 3,5 millions Fcfp. Il est financé a 60% par la commune et à 40% par le CUCS (Contrat urbain de cohésion sociale).
 

infos coronavirus