jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Arue : partager les savoir-faire et aider à créer de l’emploi

Publié le

Le service jeunesse de Arue organisait ce jeudi une journée culturelle à la Maison des jeunes de Erima baptisée « To Tatou Fare ».

Publié le 22/07/2021 à 15:23 - Mise à jour le 22/07/2021 à 15:24
Lecture < 1 min.

Le service jeunesse de Arue organisait ce jeudi une journée culturelle à la Maison des jeunes de Erima baptisée « To Tatou Fare ».

Plusieurs ateliers étaient mis en place tels que la peinture sur pareo, le tressage de chapeau avec des palmes de cocotiers jusqu’à la préparation d’un met, le Karapu, une spécialité culinaire de Mangareva.

Crédit Tahiti Nui Télévision

C’est la première fois que ce type de formation est dispensée dans la commune. Il s’agit pour les organisateurs de maintenir et de partager le savoir-faire polynésien mais aussi de donner aux résidents des quartiers prioritaires de Erima un moyen de subvenir à leurs besoins.

Huguette-Atera Moo, animatrice du service jeunesse sports et emploi de Arue, est responsable du projet : “C’est un quartier prioritaire de la commune de Arue avec 5 ateliers mis en place. Aujourd’hui nous avons pu avoir 25 personnes. C’est pour faire perdurer cette culture ancestrale mais aussi ces savoir-faire innovants comme avec les éventails. Pour la broderie, c’est de connaître les différentes techniques de la broderie. On peut ensuite partir sur l’économie et c’est le but de ce qu’on veut faire sur Erima, qu’ils puissent aussi créer leur emploi.”

Rédigé par

infos coronavirus