lundi 26 juillet 2021
A VOIR

|

Arue : 40 chemises confectionnées pour la fête des pères

Publié le

Ce dimanche, nous célèbrerons les papas. L’occasion pour la commune de Arue de concilier formation et action caritative. Pour la seconde fois, une formation couture est dispensée à des mères de familles issues de quartiers sociaux. Le partage d’un savoir-faire, technique mais utile. Ces apprenties couturières ont confectionné une quarantaine de chemises locales distribuées aux papas de la commune, afin d’embellir leur fête, ce dimanche.

Publié le 19/06/2021 à 8:58 - Mise à jour le 19/06/2021 à 8:59
Lecture 2 minutes

Ce dimanche, nous célèbrerons les papas. L’occasion pour la commune de Arue de concilier formation et action caritative. Pour la seconde fois, une formation couture est dispensée à des mères de familles issues de quartiers sociaux. Le partage d’un savoir-faire, technique mais utile. Ces apprenties couturières ont confectionné une quarantaine de chemises locales distribuées aux papas de la commune, afin d’embellir leur fête, ce dimanche.

Réaliser une boutonnière n’est pas une mince affaire. Des couturières, mères de familles des quartiers prioritaires de Arue, bénéficient de la seconde formation en couture organisée par la commune. Une formation débutée il y a deux semaines et prévue sur trois mois.  Déjà, ces bénévoles se lancent dans la confection d’une chemise pour homme. Et le résultat est là : “Une chemise est très difficile à coudre et je pense même que certaines couturières n’aiment pas les chemises. C’est pour ça que nous avons voulu démarrer par la chemise, explique Roxane Teoru, animatrice de la cellule jeunesse et sport de Arue. C’est vraiment difficile mais en deux semaines, les 10 couturières ont pu réaliser 40 chemises”

Appliquées et consciencieuses, ces apprenties pourront réutiliser ce savoir-faire à la maison. “Je savais un peu coudre mais je voulais apprendre les bases pour les boutons, les chemises, nous dit Natacha, Faana, apprentie couturière. j’ai appris en 4 jours pour moi, pour la maison, pour la famille, les amis…”

“Ça va être l’occasion pour elle de reproduire les mêmes produits à la maison, et éventuellement vendre, devenir patentée, estime Roxane Teoru. On peut trouver une clientèle dans le quartier”

Mais la commune de Arue a fait d’une pierre deux coups. Elle profite de cette formation pour faire un geste en direction des pères de famille. Car une chemise est un vêtement qui demande de la technique et qui a donc un coût. Les couturières en ont réalisé une quarantaine en tailles M, L, et XL, pour les offrir à l’occasion de la fête des pères. Emballées, elles ont été remises lors d’une cérémonie organisée ce vendredi. “C’est une action solidaire qui va permettre à 40 papas de s’habiller d’une chemise pour la fête des pères ce dimanche”

Ce dimanche, chemises locales et sourires seront donc au rendez-vous dans la ville où il fait bon vivre. Quant aux couturières, elles pourront continuer à faire plaisir à leur entourage, et pourquoi pas se professionnaliser.

infos coronavirus