Armée : une course d’obstacles solidaire pour les blessés de guerre

Publié le

Le RIMAP-P et le RSMA organisent ce samedi 17 juin à Punaauia au parc Vairai, la Journée de solidarité « avec nos blessés ». Pour la première fois, l’événement est ouvert au public. Un programme sportif et ludique que les civils pourront partager avec les militaires. L’intégralité des bénéfices de cette journée solidaire seront reversés à la cellule d’aide aux blessés.

Publié le 12/06/2023 à 17:20 - Mise à jour le 13/06/2023 à 9:25

Le RIMAP-P et le RSMA organisent ce samedi 17 juin à Punaauia au parc Vairai, la Journée de solidarité « avec nos blessés ». Pour la première fois, l’événement est ouvert au public. Un programme sportif et ludique que les civils pourront partager avec les militaires. L’intégralité des bénéfices de cette journée solidaire seront reversés à la cellule d’aide aux blessés.


« On rebondit par le sport, qui reste notre ADN » témoigne le major Walter. Ancien blessé de guerre, il sait de quoi il parle. En opération de nuit le 7 septembre 2011 en Afghanistan, il subit les dégâts des éclats d’une grenade. Depuis, il a suivi un long parcours pour se reconstruire. C’est pour mettre un coup de projecteur sur le parcours du combattant de ces militaires dont les vies ont basculé que l’armée organise une course d’obstacles solidaire.

Baptisée la « journée de solidarité avec nos blessés », l’événement prévoit 2 kilomètres de parcours chronométrés grâce à des bracelets équipés de puces. L’épreuve dure 4 heures et peut être courue en individuel ou en équipe. L’épreuve est inscrite dans le calendrier de la Fédération tahitienne d’athlétisme.

Et les plus jeunes ne sont pas en reste : un parcours découverte adapté est consacré aux enfants de 10 à 15 ans. Mais les organisateurs ont également prévu des animations, comme le chœur du RSMA, des démonstrations du groupe d’intervention Nedex (neutralisation, enlèvement et destruction des explosifs) ou encore du groupe cynotechnique du RIMaP-P.

– PUBLICITE –

Le sport comme un remède : c’est dans cet esprit que la journée de solidarité avec les blessés a été mise en place. Au-delà des atteintes physiques, le Major Walter, qui sera présent le 17 juin, rappelle la dimension psychologique. Selon lui, une blessure psychologique « est une blessure à part entière », et peut constituer un sujet tabou pour le blessé. Il invite toutefois à dépasser ce tabou puisque « sans le dire, on ne peut pas acquérir les soins adaptés ».  

Les frais d’inscription, ainsi que les dons éventuels, reviendront à la cellule d’aide aux blessés de l’Armée de Terre qui accompagne les blessés et leurs proches.

PRATIQUE

Journée de solidarité avec les blessés
Samedi 17 juin
Parc Vairai, Punaauia
À partir de 7 heures

Un certificat médical est demandé à l’inscription.
Pour la course « parcours d’obstacles », les inscriptions doivent être faites avant le mercredi 15 juin à 16h30. Elles se font obligatoirement en ligne à l’adresse suivante : www.fenuamoove.com. En ce qui concerne le parcours découverte, les inscriptions se font sur place.


PROGRAMME
06H30 : activation des stands
07H00 : ouverture au public
07H00 à 11H00 : parcours d’obstacles complet chronométré à partir de 16 ans et plus (individuel/équipe) ;
08H00: prestation du chœur du RSMA-Pf
08H15: démonstration NEDEX
08H30: démonstration CYNO
10H30: prestation du chœur du RSMA-Pf
10H45: démonstration NEDEX
11H00: démonstration CYNO
11H00 à 12H00 : parcours d’obstacles adapté non chronométré de 10 ans à 15 ans inclus (individuel) ; inscription pour les enfants sur place uniquement.
12H00: prestation du chœur du RSMA-Pf
12h30 : remise des récompenses


Retrouvez le règlement de l’événement en cliquant ICI

Dernières news