fbpx
jeudi 5 décembre 2019
A VOIR

|

Appel à projet : ATN veut donner une seconde vie à ses uniformes

Publié le

Dans le cadre de sa démarche Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE), Air Tahiti Nui lance un appel à projet de revalorisation / upcycling de ses anciens uniformes.

Publié le 19/11/2019 à 14:20 - Mise à jour le 19/11/2019 à 14:40
Lecture 2 minutes

Dans le cadre de sa démarche Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE), Air Tahiti Nui lance un appel à projet de revalorisation / upcycling de ses anciens uniformes.

Air Tahiti Nui s’investit déjà depuis plusieurs années dans une démarche de RSE afin de réduire son impact environnemental et de favoriser les initiatives sociales et solidaires. Ainsi, le renouvellement des uniformes de la compagnie est une occasion idéale pour continuer à faire progresser cette démarche.

À la suite de l’évolution de son identité visuelle et du changement des uniformes des équipes et équipages, la compagnie aérienne a récupéré un grand nombre de textiles usagés, prêts à être recyclés.

L’objectif : solliciter des acteurs locaux pour trouver des solutions écologiques de recyclage de ces textiles usagés

Cet appel à projets est ouvert à tous les porteurs de projets, associations et entreprises. Une commission se réunira par la suite pour sélectionner les porteurs de projets et leur fournir tout ou partie du stock de textiles. Les candidats seront jugés sur la portée environnementale et/ou solidaire de leur proposition. Les uniformes fournis par la compagnie ne devront pas être réutilisés tels quels, ils devront forcément subir une modification.

(Crédit photo : Air Tahiti Nui)

Le jeudi 21 novembre 2019, une matinée portes ouvertes permettra aux porteurs de projet de découvrir les articles disponibles. Ces projets pourront proposer des solutions de réutilisation des textiles, leur effilochage, ou proposer une transformation complète, une création originale d’un nouveau produit à base de matière usagée (sacs, trousses, etc.).

PRATIQUE
Dépôt des candidatures avant le 29 novembre
L’annonce du ou des projet(s) retenu(s) se tiendra le 20 décembre
Les candidats doivent télécharger et remplir le formulaire afin de décrire leur projet de recyclage et envoyez la candidature complète au service RSE d’Air Tahiti Nui à l’ e-mail précisé sur le formulaire.
Plus d’infos ICI

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Un premier séminaire pour développer le para va’a

À l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, le Président Edouard Fritch a annoncé, mardi après-midi, l’accueil et l’organisation du 1er séminaire de développement international de para va’a en Océanie à Tahiti en février 2021.

Fortes pluies : des maisons inondées à Papara

Jeudi, en milieu d’après-midi, à Papara, des intempéries soudaines ont fait déborder trois cours d’eau au niveau du PK 33. Les services techniques de la commune sont intervenus rapidement pour déblayer les ponts obstrués par des branchages. Ce matin, l’heure était au nettoyage chez les habitants touchés par la montée des eaux.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X