vendredi 26 février 2021
A VOIR

|

Allègement du confinement : retour à l’école à Bora Bora

Publié le

Depuis lundi 20 avril, les établissements scolaires de la perle du Pacifique nettoient et désinfectent les classes pour que le retour à l'école se passe dans de bonnes conditions, suite à l'annonce de l'allègement du confinement dans les îles autres que Tahiti et Moorea.

Publié le 22/04/2020 à 17:30 - Mise à jour le 22/04/2020 à 17:35
Lecture 2 minutes

Depuis lundi 20 avril, les établissements scolaires de la perle du Pacifique nettoient et désinfectent les classes pour que le retour à l'école se passe dans de bonnes conditions, suite à l'annonce de l'allègement du confinement dans les îles autres que Tahiti et Moorea.

Branle-bas de combat dans les établissements scolaires de Bora Bora qui a entamé sa rentrée scolaire hier. Les locaux ont été au préalable désinfectés et nettoyés pour accueillir les élèves du premier et second degré. La reprise s’est faîte dans des conditions très particulières. « On a accueilli 204 élèves aujourd’hui sur 990 élèves scolarisés dans l’établissement. Les élèves vont venir un jour sur deux, chacun à leur tour. On doit, nous, permettre aux élèves de tous pouvoir venir travailler dans de bonnes conditions et à accéder aux connexions internet qu’ils n’ont pas forcément chez eux » explique Florence Kamarzine, proviseure du collège-lycée de Bora Bora.

Toutefois, les quelques 2 000 élèves de l’île ne reprendront pas tous le chemin de l’école en même temps. Afin de respecter les mesures barrières, l’effectif dans chaque établissement sera divisé par deux : un groupe le matin, le deuxième dans l’après-midi. Mais pour certains élèves, la difficulté est toute autre. « Mon fils est scolarisé au collègue de Arue. Il faut donc faire la radiation. mais ce qui est sûr, c’est qu’on ne peut pas rentrer sur Tahiti comme il n’y a pas plus de vol, alors on n’a pas le choix de l’emmener ici » nous dit son père, Ken Hauata.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Pas de relâchement pourtant sur Bora Bora où les mesures sanitaires sont toujours de rigueur, les forces de l’ordre veillent au grain, notamment lors de l’arrivée des goélettes, seul trait d’union avec Tahiti.

Et si dans les îles autres que Tahiti et Moorea, le confinement a été allégé, elles ne sont pas encore à l’étape du déconfinement. Le couvre-feu reste en rigueur, de 20 heures à 5 heures du matin.

infos coronavirus