A VOIR

|

Air Tahiti “s’adaptera” face à la concurrence

Publié le

La compagnie a confirmé la baisse de ses tarifs sur plusieurs destinations, en prévision de l'arrivée de la concurrence. Une baisse qui pourrait être effective dès le mois d'avril.

Publié le 19/01/2022 à 15:10 - Mise à jour le 19/01/2022 à 16:51
Lecture < 1 min.

La compagnie a confirmé la baisse de ses tarifs sur plusieurs destinations, en prévision de l'arrivée de la concurrence. Une baisse qui pourrait être effective dès le mois d'avril.

Natireva, Air Motu Link ou encore Air Bora Bora : de nouvelles compagnies aériennes vont desservir les îles de la Polynésie dans les mois à venir. Une concurrence que la compagnie Air Tahiti se dit prête à affronter.

Lire aussi : Tahiti Air Charter lance des vols réguliers aux îles Sous-le-Vent

Mardi, son directeur Manate Vivish est sorti de sa réserve en annonçant sur les ondes de Radio 1 qu’il serait difficile d’évoluer sur le long terme avec plusieurs opérateurs dans le ciel polynésien. Il évoque notamment des charges difficilement compressibles et ne cache pas ses doutes concernant la viabilité de ces nouvelles offres.

Lire aussi : Air Tahiti signe son contrat de Délégation de service public pour 5 ans

Et pour lancer cette future guerre des prix, Manate Vivish a d’ores et déjà annoncé une baisse de tarifs sur certaines destinations, probablement effective dès avril. Malgré un déficit d’environ 3 milliards de Fcfp enregistré ces deux dernières années en raison de la crise, “Air Tahiti envisage l’arrivée des concurrents avec sérénité”, assure le directeur. Il rappelle que sa compagnie “a porté d’une certaine façon le transport aérien domestique depuis de longues années, toute seule, avec les difficultés qu’on peut imaginer derrière une telle mission”. “Les conditions changent, on s’adaptera”.