lundi 19 août 2019
A VOIR

|

Air France : le personnel non gréviste exprime son ras-le-bol

Publié le

Publié le 29/11/2017 à 13:40 - Mise à jour le 29/11/2017 à 13:40
Lecture 2 minutes

La grève chez Air France a débuté le 10 novembre. Des vols annulés, des retards de colis… Après 20 jours et des négociations sous tension qui n’ont pas abouti, le personnel non gréviste exprime son ras-le-bol dans une lettre. “Nous sommes épuisés et effarés par tant de haine déversée au cours de cette grève qui compte tenu du contexte économique actuel est injustifiée.”

Mardi  les grévistes déclaraient avoir perdu confiance en Alex Hervet, le directeur régional. Pour ceux qui ont choisi de ne pas faire grève, le mouvement ressemble “à une chasse aux sorcières dirigée contre de la direction.“Alex Hervet est notre directeur à tous, nous avons entendu énormément de propos négatifs à son égard, alors oui ! Ce monsieur a peut- être ses défauts, mais qui est parfait dans cette entreprise pour tenir les propos que nous entendons tous depuis ces dernières semaines ??!!”

Pour les non grévistes,  les syndicats “ont eu toutes les réponses à leur préavis” :
“1- Oui pas d’embauches et plus de tronçons LAX PARIS : pourquoi ??? pour
préserver la pérennité de nos emplois (il faut faire face à la concurrence :
c’est quand même facile à comprendre, d’autant que personne ne sera
licencié c’est écrit noir sur blanc).
2- LA CRPN et les retraites sont en cours de traitement et comme la
direction vous la dit à la mairie de Papeete si des rectificatifs sont à faire
au niveau de la paie et de vos points de retraite ce sera fait : mais en
attendant ils attendent la directive de la CRPN : c’est clair COMME
DISCOURS ET TRANSPARENT.
3- Concernant les autres points, c’est pareil toutes les réponses,
propositions vous ont été données.”

Les non grévistes se plaignent de devoir faire face aux conséquences d’une grève qu’ils ne veulent pas. “Nous sommes face à des clients mécontents, insultants, endoctrinés par vos dires, nous ne comptons pas nos heures, nous sommes épuisés alors que vous,
vous ne subissez rien de tout ça directement.”

Le courrier, envoyé aux médias avec une adresse créée pour l’occasion, n’est pas signé. “Nous tenons à rester anonymes par peur des représailles…et oui amis PNC, ça vous parle ? Quand vous ne suivez pas le mouvement de votre
syndicat, on vous menace et vous fait des misères en escales, non ??”
Selon ces non grévistes, certains PNC suivraient le mouvement par peur. “À ceux-là nous leur donnons tout notre soutien et les encourageons à revenir faire leurs vols car n’oublions pas que Air France nous paye et non le Syndicat qui risque plutôt de nous faire perdre nos emplois.”

Rédaction web 

La lettre des non-grévistes en intégralité : 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email :