jeudi 4 mars 2021
A VOIR

|

Aide aux sinistrés de la côte Est : 12 millions de Fcfp débloqués

Publié le

Publié le 17/12/2015 à 15:15 - Mise à jour le 17/12/2015 à 15:15
Lecture < 1 min.

La ministre des Outre-mer a annoncé mercredi sa décision d’activer le fonds de secours en extrême urgence au bénéfice des particuliers. « L’intensité de cet événement météorologique et l’ampleur des dégâts matériels occasionnés appellent l’engagement des procédures de solidarité nationale. La ministre a décidé d’activer le fonds de secours en extrême urgence au bénéfice des particuliers et des collectivités touchés par les pluies diluviennes », indique le communiqué de presse de mardi dernier. 

Ce vendredi, le haut-commissariat annonce « qu’une première aide de près de 12 millions de Fcfp, provenant du « Fonds de secours en extrême urgence », vient d’être versée par le ministère des Outre-mer.
Elle permettra de financer, à la demande des maires concernés, l’acquisition de matériels destinés à protéger les bâtiments endommagés (bâches, étais…), à traiter les conséquences immédiates et urgentes de la catastrophe (achat ou location de tronçonneuses, de stations de pompage, d’outillages divers…), à accueillir en urgence et de manière temporaire les personnes sans logement (tentes…) et à pourvoir aux besoins de première nécessité des sinistrés (alimentation, couverture, produits d’hygiène élémentaire…).

Les maires de Hitia’a O Te Ra et de Mahina transmettront au Haut-commissariat de la République les besoins les plus urgents des familles concernées ainsi ceux de leurs communes respectives. » 

(Avec communiqué de presse)

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu