vendredi 19 juillet 2019
A VOIR

|

Aide à l’investissement des ménages : vous pouvez constituer votre dossier

Publié le

Publié le 01/02/2018 à 10:56 - Mise à jour le 01/02/2018 à 10:56
Lecture 2 minutes

Dans le cadre de son plan d’actions économiques, le gouvernement a mis en place une aide à l’investissement des ménages (AIM) pour l’aménagement, l’extension ou la rénovation de leur habitation principale, et optimisé le montant de l’AIM pour la construction et l’acquisition d’un logement neuf.

Les conventions avec chacune des trois banques locales sont désormais signées. Les demandes d’AIM sont adossées à des prêts bancaires. Les demandeurs peuvent donc dès maintenant se rendre auprès des banques afin de constituer leur dossier.
Optimisation de l’aide aux ménages pour la construction ou l’acquisition

> Optimisation de l’aide aux ménages pour la construction ou l’acquisition

Afin de favoriser l’investissement des ménages, un dispositif d’aide pour la construction ou l’acquisition d’un logement neuf a été instauré en 2014. L’expérience du dispositif sur les trois dernières années d’application a permis d’optimiser le montant de l’aide afin d’apporter une capacité financière plus importante aux plus faibles revenus.

Pour être éligible à ce dispositif, le demandeur ne doit pas être déjà propriétaire d’un bien immobilier. Le ménage, c’est-à-dire l’ensemble des personnes qui occupent un même logement à titre de résidence principale, quels que soient les liens qui les unissent, doit remplir les conditions suivantes de revenus. Le montant du SMIG mensuel brut s’élève actuellement à 152 914 F Fcfp.

Seuls les 100 premiers mètres carrés de la surface habitable sont pris en compte dans le calcul du montant de l’aide. Le montant de l’AIM peut donc s’élever à 4 millions Fcfp en fonction de la catégorisation du ménage, contre 2 millions Fcfp précédemment.

> Création de l’aide aux ménages pour l’aménagement, l’extension ou la rénovation de leur habitation principale

L’AIM a été étendue aux travaux d’aménagement, d’extension et de rénovation du logement à usage d’habitation principale. L’aide est versée en totalité aux bénéficiaires, sans distinction de revenus. Le bénéficiaire ne doit toutefois pas avoir bénéficié d’une AIM sur les cinq dernières années. Le logement ne doit pas non plus avoir fait l’objet d’une AIM durant les cinq dernières années. L’objectif de cette mesure vise à dynamiser l’ensemble du secteur du bâtiment.

Le montant de l’aide est plafonné à 30 % du coût total des travaux et à 2 millions Fcfp par opération. Le calcul de l’aide s’effectue sur la base du coût total TTC des travaux, en déduisant les apports en fonds propres éventuels. Les travaux d’aménagement, d’extension ou de rénovation éligibles au présent dispositif sont réalisés par des professionnels. Les achats de biens d’équipement, de matériels et de mobilier qui ne nécessitent pas de travaux dans le logement (tels que les sofas, réfrigérateurs, etc.) sont exclus du dispositif.
 

Communiqué de presse

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Baby Shark version polynésienne

https://www.facebook.com/399255963871718/videos/408281769787870/ Une vidéo publiée jeudi sur Facebook fait le buzz. Des élèves musiciens de Pao pao à Moorea,...

Agression du 14 juillet : le témoignage de la...

La mâchoire fracturée, plusieurs points de suture et 30 jours d'ITT pour l'homme agressé par un ancien légionnaire le 14 juillet à Papeete. L'histoire avait fait le tour des réseaux sociaux, publiée par Steve Hamblin. Nous avons retrouvé la victime. Il raconte :

Te Aito 2019 : les 1055 compétiteurs s’affronteront...

Charley Maitere, membre du comité d’organisation de la Te Aito 2019, était invité en plateau afin de nous parler de la compétition à venir et des dispositifs mis en place autour de ces 2 jours de compétition.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X