mardi 14 juillet 2020
A VOIR

|

Affaires maritimes : Deux nouveaux contrôleurs en charge de la sécurité des navires

Publié le

Publié le 12/09/2019 à 16:09 - Mise à jour le 12/09/2019 à 17:39
Lecture < 1 min.

Teinamai Faaruia-Tehatuma et Yves Martin ont prêté serment, mercredi matin, au tribunal de première instance de Papeete devant le procureur de la République, en présence de la directrice de la Direction polynésienne des affaires maritimes (DPAM), Catherine Rocheteau. Tous deux agents titulaires de la Direction Polynésienne des Affaires Maritimes, ils ont suivi une formation de presque deux ans, à la fois technique et juridique, et ont bénéficié d’un accompagnement sous la forme d’un tutorat auprès des inspecteurs de la DPAM en charge de la sécurité des navires.

Teinamai Faaruia-Tehatuma, épouse Germain, et Yves Martin sont dorénavant habilités à contrôler les navires d’une longueur inférieure à 12 mètres, à effectuer les actions de contrôle relevant de la police de sécurité des navires dans le cadre des procédures d’attribution, de renouvellement et de retrait de titres de navigation des navires, de rechercher et de constater les infractions découlant de la loi du 5 juillet 1983 modifiée et des textes d’applications qui en découlent et de constater les infractions à la réglementation en vigueur, afférente à la sécurité de la navigation et de la sécurité de la circulation maritime dans les eaux intérieures.

La DPAM compte à présent deux inspecteurs et deux contrôleurs au sein de la cellule en charge de la sécurité des navires. Cette cellule porte une des missions essentielles de la DPAM en termes de sécurité dans le cadre des compétences maritimes dévolues à la Polynésie française par la loi organique. Elle est placée sous l’autorité du chef de cellule Bonvicini Teriitehau, et de la directrice de la DPAM, Catherine Rocheteau.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Ouverture du 1er Village du Tiurai

Le ministre de la Culture, en charge de l’Artisanat, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a officiellement inauguré, mercredi matin, le 1er Village du Tiurai qui se tiendra du mercredi 8 au samedi 11 juillet, et du mercredi 15 au samedi 18 juillet, de 10 heures à 18 heures, dans les jardins de la Maison de la Culture.

La légende du lion, le retour du roi à...

Plus d'une heure de spectacle dans lequel une dizaine d'artistes danseurs, chanteurs, comédiens, donnent vie à des chansons originales et inédites, vêtus de costumes fabriqués dans la pure tradition africaine : La comédie musicale La légende du lion, le retour du roi sera jouée à Tahiti en octobre.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV