lundi 17 mai 2021
A VOIR

|

Affaire de la vaisselle : Marcel Tuihani dit n’avoir « rien à se reprocher »

Publié le

Publié le 13/01/2015 à 17:10 - Mise à jour le 13/01/2015 à 17:10
Lecture < 1 min.

A la veille de Noël, le président de l’assemblée de la Polynésie, Marcel Tuihani, avait été entendu dans l’affaire de la vaisselle de la présidence. Convoqué le 23 décembre, il avait été placé en garde à vue et était ressorti le lendemain. Marcel Tuihani avait alors annoncé avoir été mis en examen, sans en préciser le motif (lire notre article ICI). 

Convoqué de nouveau aujourd’hui mercredi, le président de l’assemblée a été entendu par le juge d’instruction pour des faits de recel et de détournement de fonds publics dans l’affaire de la vaisselle. La justice a tenté d’élucider le degré d’implication de Marcel Tuihani lors de la rénovation des locaux mis à la disposition de Gaston Flosse à l’assemblée mais aussi à la suite de l’aménagement d’un espace de restauration réservé à l’usage exclusif de l’ancien président du Pays. Espace dans lequel se trouvait la vaisselle soupçonnée d’avoir été détourné de la présidence. Marcel Tuihani a été entendu durant trois heures. Il déclare n’avoir rien à se reprocher et laisse la justice faire son travail.    

L’interview de Marcel Tuihani, dans votre journal, ce soir, sur Tahiti Nui Télévision. 

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...