samedi 15 mai 2021
A VOIR

|

ADT revoit son planning d’investissement pour 2017

Publié le

Publié le 10/07/2017 à 16:35 - Mise à jour le 10/07/2017 à 16:35
Lecture < 1 min.

L’aéroport de Tahiti maintient sa cadence économique malgré un premier semestre difficile en 2017. Les fortes intempéries ont entraîné la fermeture des pistes au mois de janvier. Quelques mois plus tard, il est frappé par un mouvement social de trois semaines qui perturbe fortement son activité. Pourtant, la société garde le cap.

« Les résultats d’ADT sont très positifs et ils permettent d’investir massivement dans la concession de Tahiti Faa’a.  Ses résultats sont en progression constante et de façon régulière depuis 2010. Ça nous donne confiance dans le modèle économique d’ADT, qui permet de moderniser l’aéroport sans avoir recours à des aides ou à des subventions », explique Éric Dumas, directeur

Mais avec un investissement de plus de 6.3 milliards depuis 2011 dans les quatre sites de la société (Faa’a, Raiatea, Rangiroa et Bora Bora), ADT doit revoir ses perspectives pour 2017. Le projet phare de réaménagement du hall public de l’aéroport de Tahiti Faa’a est reporté suite à l’annulation du contrat de concession de la Cour administrative d’appel de Paris, le 30 mars dernier. Le plan d’investissement de 2017 initialement prévu à 1.1 milliard de francs est réduit à 710 millions. 

Des études sont maintenues pour poursuivre la modernisation de la plateforme aéroportuaire. Les travaux pourraient démarrer rapidement si la concession est renouvelée. Pour l’instant, aucun nouvel appel d’offre n’a été lancé. 

Rédaction web avec Thomas Chabrol

infos coronavirus