dimanche 22 mai 2022
A VOIR

|

Abel Hauata, première Miss UPF transgenre : “Osez, ça mène loin”

Publié le

Abel a réussi son pari ! La jeune transgenre a été élue Miss UPF samedi soir. Une première.

Publié le 27/02/2022 à 13:34 - Mise à jour le 27/02/2022 à 13:37
Lecture 2 minutes

Abel a réussi son pari ! La jeune transgenre a été élue Miss UPF samedi soir. Une première.

À 19 ans et du haut de ses 1m87, Abel Hauata a convaincu son public lors de la soirée d’élection sur le thème de Gauguin. La première candidate transgenre au concours de Miss UPF a été couronnée samedi soir. “J’ai tout donné et je pense que c’est parce que j’ai tout donné que je savais que j’allais gagner (…) Osez, ça vous mène loin. Aujourd’hui je suis la Miss UPF et jamais je ne regretterai d’avoir osé” a réagi la nouvelle Miss, émue.

Une Miss transgenre, en dehors d’un concours réservé aux trans, en Polynésie, c’est une première. “C’est très fort. Ça montre que des portes vont s’ouvrir. Et j’espère qu’elles vont s’ouvrir. C’était le but de ma participation, d’ouvrir des portes. Et aussi de faire en sorte que les gens s’assument un peu plus et s’acceptent comme ils sont.”

Ouvrir des portes, et peut-être inciter d’autres organisations à inclure les personnes trans. Pour Tautu Rai, président du comité Miss et Mister UPF “il est temps pour (les autres concours de Miss, NDLR) de suivre et d’accepter la diversité.”

Native de Moorea, Abel, née dans un corps de garçon, s’est sentie rapidement femme. Une femme grande, avec des rondeurs. Un corps loin de l’image que beaucoup se font d’une Miss. Mais qu’importe : “Je ne suis pas la Miss idéale, pas la Miss qui fait rêver, mince avec une peau parfaite… Mais aujourd’hui je suis Miss et j’en suis fière“, lance Abel.

Crédit : Tahiti Nui Télévision

À ses côté, le nouveau et tout premier Mister UPF : Teururai Toamiriura, “très ému, très content et très reconnaissant”. Le jeune homme souhaite avant tout aider les autres étudiants. Son atout : avoir été “lui même du début à la fin”.

Crédit : Tahiti Nui Télévision

infos coronavirus