jeudi 4 mars 2021
A VOIR

|

À Vairao, des habitants bravent l’interdiction de se rendre dans la vallée Vavi

Publié le

Le week-end dernier, certains des administrés de la commune de Vairao ont bravé l’interdiction de se rendre dans la vallée Vavi.

Publié le 21/04/2020 à 16:31 - Mise à jour le 21/04/2020 à 16:55
Lecture < 1 min.

Le week-end dernier, certains des administrés de la commune de Vairao ont bravé l’interdiction de se rendre dans la vallée Vavi.

Il faut croire que la mention « baignade interdite » ou encore le portail cadenassé barrant l’accès à la vallée Vavi, à Vairao, ne sont pas des indications assez claires… Le week-end dernier, certaines personnes ont bravé l’interdiction pour profiter d’une baignade, et ont laissé leurs détritus sur place en repartant. Un comportement irresponsable pour l’environnement, mais aussi pour leur sécurité. « C’est un endroit où on a envie de se baigner, on a envie de se détendre mais pour nous, la priorité et de mettre en sécurité la population. C’est la première chose. Et la deuxième chose c’est de protéger le site parce que c’est cette eau qui est desservie dans une partie de la commune de Taiarapu Ouest », explique Jonathan Tarihaa maire délégué de Vairao.

Seuls les agents municipaux et les agriculteurs sont autorisés à se rendre dans la vallée Vavi. La population, elle, doit se procurer une autorisation auprès de la mairie. Des règles mises en place pour protéger le site, et les administrés : « si on n’est pas au courant et qu’il y a un accident sur place, ça nous pénaliserait en tant que responsable de la commune. Vous voyez, il y a des fers qui sortent du ciment. Ce qui est important c’est vraiment la sécurité de nos administrés et la protection de ce site. »

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu