lundi 19 août 2019
A VOIR

|

A Outumaoro, « le fare tiurai, ce n’est plus le fare tiurai d’antan »

Publié le

Publié le 25/05/2018 à 11:44 - Mise à jour le 25/05/2018 à 11:44
Lecture 2 minutes

C’est bientôt l’heure de la fête. Les manèges s’installent sur le site de Outumaoro, à Punaauia. Seule ombre au tableau pour le président des forains de Polynésie : les normes. Ils les jugent très sévères.  

 Il explique :

« Nous avons quelques problèmes pour mettre en place toutes les barraques. Surtout vis-à-vis des restaurants. La sécurité nous demande d’écarter la cuisine d’au moins quatre mètres de la salle du restaurant pour éviter les incendies… »

Autre norme à respecter pour éviter les feux : l’installation de pareu sur les toits. Compréhensif, le président note tout de même que cette mesure nuit à l’aspect folklorique de la manifestation. Il souligne :

« On essaie toujours de garder notre côté tahitien. Mais le fare tiurai, ce n’est plus le fare tiurai d’antan. Avec les pareu en moins, on verra que la tôle. Alors on a demandé aux forains de mettre des jolies tôles. »

Malgré tout, le président espère être prêt à ouvrir les papio le 15 juin prochain. Il faudra pour cela recevoir l’aval de la commission de sécurité. Pour que la fête soit belle…
 

Rédaction web avec Jeanne Tinorua-Tehuritaua

A Faa’a aussi…

Du côté de Vaitupa, à Faa’a, les forains s’activent eux aussi. Les manèges se montent petit à petit. Pénalisés l’an passé par l’organisation des élections législatives à Motu Ovini, les forains de Faaa comptent bien redorer leur image ?

Cette année, ils comptent dans leur rang 13 nouvelles attractions. Selon Eric Temahoki, président de l’association des forains de Faa’a, il y aura sur le site cette année une roue et une grande auto-tamponneuse.
 

 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [e