mardi 20 octobre 2020
A VOIR

|

À la pêche aux trocas à Raiatea

Publié le

La pêche aux trocas est ouverte depuis lundi à Raiatea et Taha'a, jusqu’au 6 décembre. Pour cette campagne de pêche, un quota de 155 tonnes a été octroyé à ces deux îles, dont 115 tonnes rien que pour Raiatea. Une aubaine pour les familles et les associations de l’île, car ce travail bien que difficile permet d’arrondir les fins de mois.

Publié le 15/11/2019 à 10:10 - Mise à jour le 15/11/2019 à 10:22
Lecture 2 minutes

La pêche aux trocas est ouverte depuis lundi à Raiatea et Taha'a, jusqu’au 6 décembre. Pour cette campagne de pêche, un quota de 155 tonnes a été octroyé à ces deux îles, dont 115 tonnes rien que pour Raiatea. Une aubaine pour les familles et les associations de l’île, car ce travail bien que difficile permet d’arrondir les fins de mois.

Après deux jours de pêche intense et une après-midi de cuisson, les habitants de Uturaerae procèdent au nettoyage des précieux coquillages. Un travail qui n’est pas toujours évident et souvent effectué avec les moyens du bord. Et à chacun sa technique. « Le nettoyage, c’est le plus dur du boulot. On utilise des brosses métalliques, un petit bout de fer pour retirer ce qu’il y a autour, des crochets pour enlever ce qu’il y a dedans, et des rondins pour taper. Il faut taper longtemps, il faut tout retirer pour qu’il n’y ait plus rien dedans. Il ne faut pas que le coquillage dégage une odeur » explique Ursula Ah-Sin, participante.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Un cahier des charges est imposé aux participants de cette campagne de pêche. Les trocas doivent être calibrés, entre 8 et 11 centimètres, nettoyés et séchés. Ces jeunes espèrent livrer une tonne de ce précieux coquillage et empocher près de 300 000 Fcfp. « Cela permet de passer du bon temps ensemble. Les personnes qui n’ont pas de travail dans notre quartier se réunissent pour gagner un peu de sous. Surtout que Noël arrive, donc ça tombe bien » ajoute Ursula.

Lire aussi : Ouverture de la pêche aux trocas à Uturoa, Tumaraa, Taputapuatea et Tahaa

Lundi, le principal acheteur, la SNC Export, viendra contrôler et prélever les premières récoltes. Si 115 tonnes ont été octroyées à Raiatea, ce quota est encore loin d’être atteint. Les plongeurs sont unanimes : les trocas se font rares…

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Les associations de Mangareva face à la crise sanitaire

La crise de la Covid-19 impacte également les archipels éloignés. Depuis le début de la pandémie, quatre associations de Mangareva ont dû reporter voire annuler leurs projets. Des décisions désastreuses pour certaines associations, notamment sur le plan financier.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV