jeudi 3 décembre 2020
A VOIR

|

A la pêche aux bonnes affaires

Publié le

Publié le 15/12/2018 à 14:52 - Mise à jour le 15/12/2018 à 14:52
Lecture 2 minutes

Il ne se départit jamais de sa bonne humeur. Serge Leontieff, le mythique commissaire-priseur, mène d’une main de maitre les opérations. Une vente aux enchères de centaines d’articles de pêche, les stocks de deux magasins en liquidation judiciaire.

Et le mot est passé chez les professionnels comme chez les amateurs qui sont venus en nombre en espérant dégoter la bonne affaire.  Pour le plus grand bonheur de l’organisateur. « C’est incroyable le monde qu’il y a. Tous les pécheurs sont là car c’est une vente unique. Il y a de tout pour la pêche. » explique Serge Leontieff, commissaire-priseur.

Et les acheteurs du jour ne sont pas déçus du déplacement. « Il y l’air d’avoir des bons plans, on verra les prix. Il y a des gros lots, donc je pense que les gens vont venir à plusieurs pour se partager les lots. » estime David Touche, un acheteur.  Du côté des habitués des ventes. On garde la tête froide. Pas question de s’enflammer sur les enchères au risque de finir perdant. « Il vaut prévoir un budget, sinon après ça part vite. Il faut savoir être raisonnable et acheter juste ce dont l’on a besoin. » assure Cédric Taata

Les professionnels de la pêche sont aussi de la partie. Comme Pierre Parker qui réside à Arutua. Venu en famille, il voit dans cette vente une aubaine et prévoit de dépenser plusieurs centaines de milliers de francs. « C’est la première fois que je vois cela. La liquidation d’un magasin, c’est la première fois. Souvent je viens ici faire mes courses pour les Tuamotu et quand j’ai entendu que c’était en liquidation, je suis venu. ». Mais en vieil habitué des ventes aux enchères, lui aussi ne s’emballe pas.

A l’issue de cette journée, certains auront ferré la bonne affaire, et d’autres seront repartis bredouille…. Un peu comme à la pêche.
 

Rédaction web avec JBC

infos coronavirus