jeudi 18 août 2022
A VOIR

|

À Fatu Hiva, la population profite des retombées économiques du festival Matavaa o te Henua Enana

Publié le

Avec l’organisation du Matavaa o te Henua Enana du 7 au 10 juillet, 1500 festivaliers et visiteurs sont attendus sur l'île. En l'espace de seulement quelques heures, la population de Fatu Hiva est ainsi multipliée par trois. Une manne économique non négligeable pour les habitants.

Publié le 05/07/2022 à 10:45 - Mise à jour le 05/07/2022 à 10:53
Lecture < 1 min.

Avec l’organisation du Matavaa o te Henua Enana du 7 au 10 juillet, 1500 festivaliers et visiteurs sont attendus sur l'île. En l'espace de seulement quelques heures, la population de Fatu Hiva est ainsi multipliée par trois. Une manne économique non négligeable pour les habitants.

Ville principale de Fatu Hiva, Omoa est en effervescence. Du 7 au 10 juillet aura lieu la 13e édition du Matavaa o te Henua Enana. Chapiteaux et stands sont montés aux abords de la seule route du village. Les familles veulent profiter de ce flux de festivaliers pour écouler leurs produits artisanaux. “Ici, on est 300 habitants à tout casser. Tout le monde essaie de profiter de l’occasion pour vendre des produits de l’île, surtout artisanaux”, confirme Leila Tevenino, habitante de Fatu Hiva.

Côté restauration, Glenda Kaiha, restauratrice, a dû anticiper. Les vivres ne doivent surtout pas manquer pendant cette période, pour que son établissement continue de fonctionner. “On a commandé 2 mois en avance, parce qu’on sait qu’à partir de juin on n’aurait pas eu le stock suffisant pour le festival. La viande, les frites, le poulet, les légumes en dernier”. La restauration fonctionnera à flux tendu pendant le festival, incitant à l’embauche et à l’augmentation du personnel: “J’ai dû augmenter le personnel, quelques jeunes filles de la famille qui auront besoin de sous pour rentrer à l’école sur Tahiti”.

Le secteur du tourisme n’est pas en reste. Tous les hébergements disponibles, même chez l’habitant affichent complet pour ce matavaa o te enua enana. 

Le festival dynamise le secteur de la restauration (Crédit Photo : Tahiti Nui Télévision)

infos coronavirus