mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

À Faaite, la chasse aux crabes des cocotiers

Publié le

Publié le 09/03/2019 à 12:04 - Mise à jour le 09/03/2019 à 12:04
Lecture 2 minutes

C’est généralement au secteur que l’on traque les crabes des cocotiers, les kaveu. Mais avant, il faut poser des pièges, ou plutôt des appâts, dont raffole les arthropodes.

“Les pièges, ce sont des moitiés de noix de coco que vous allez attacher un peu partout les appâter. Et en fait, c’est le soir qu’ils vont sortir de leur cachette. Mais ce n’est pas aussi facile que ça, car il faut vraiment crapahuter pour trouver les bons endroits où poser les pièges à kaveu” explique Leon Hauata, habitant de Faaite, qui chasse les crabes.

Pendant près de deux heures, les chasseurs pistent les moindres recoins du motu susceptibles d’abriter les kaveu. Il faut parfois ramper à quatre pattes à travers la broussaille et les coraux de feo.

Ce n’est que plus tard dans la nuit que les chasseurs viennent contrôler si la pêche a été bonne, et parfois, leur famille les accompagne : “Lorsque vous descendez à plusieurs au rahui, c’est bien. Au moins, tout le monde peut aller au kaveu. Bon, après cela dépend de la forme de chacun parce que le départ est à minuit, et souvent, quand vous les réveillez, personne ne bouge” poursuit Leon Hauata.

Ce soir-là, plus d’une cinquantaine de kaveu étaient de sortie. Des bestioles de toutes les tailles et de toutes les couleurs. La collecte se fait avec précaution : “si vous ne faites pas attention, vous pouvez vous faire pincer. Parce que parfois, il peut y avoir jusqu’à 4 kaveu autour de la même noix, donc vous avez plus qu’intérêt à regarder où vous mettez les doigts”.

Seuls les plus gros, de près de 2 à 3 kilos seront prélevés pour les besoins du tournage. Le reste sera laissé sur place pour assurer la reproduction de l’espèce, car telle est la vie au rahui.
 

Rédaction web avec Rony Mou-Fat

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]