dimanche 13 juin 2021
A VOIR

|

9 obus américains dans la passe de Bora Bora

Publié le

Publié le 29/10/2017 à 7:28 - Mise à jour le 29/10/2017 à 7:28
Lecture 2 minutes

Drôle de surprise pour un groupe de plongeurs il y a quelques semaines. Neuf obus à une quinzaine de mètres de fond dans la passe de Bora Bora. Visiblement, il s’agirait d’obus non tirés – aucune rayure n’est visible sur les projectiles –datant de la deuxième Guerre Mondiale et dont les militaires américains se seraient débarrassés à cet endroit.

Alertée, la marine va organiser une opération assez complexe pour nettoyer la passe de ces dangereux objets.
Celle-ci va consister pour les plongeurs démineurs à glisser sous les obus un filet. Ce dernier sera ensuite suspendu à une sorte de bulle que l’on gonfle pour faire remonter le chargement de quelques centimètres. Une fois suspendus en pleine eau les obus seront tractés au large à deux miles nautiques de la passe, environ quatre kilomètres. Il suffira ensuite aux démineurs d’équiper les obus d’un explosif et de les faire sauter à une vingtaine de mètres de profondeur. « Une explosion quasi invisible depuis la surface », explique un spécialiste.

Et pas d’inquiétude pour la faune qui pourrait se trouver à proximité – et notamment les baleines – les militaires procéderont à ce que l’on appelle des mesures d’effarouchement : des mini explosions sans danger afin de faire fuir les poissons et les mammifères marins.

Rappelons que Bora Bora a servi pendant cinq ans de base arrière aux forces américaines pour ravitailler leurs troupes dans tout le Pacifique Sud. Jusqu’à 5 000 GI’s ont séjourné ainsi sur la perle du Pacifique.
 

Bertrand Parent

infos coronavirus