jeudi 13 août 2020
A VOIR

|

85,2% de réussite au baccalauréat général et technologique

Publié le

Avec 85,2% de réussite pour le baccalauréat général et technologique, l'année 2020 est un très bon cru. Seuls 275 élèves iront au repêchage.

Publié le 25/06/2020 à 17:31 - Mise à jour le 28/06/2020 à 9:22
Lecture < 1 min.

Avec 85,2% de réussite pour le baccalauréat général et technologique, l'année 2020 est un très bon cru. Seuls 275 élèves iront au repêchage.

Pas d’affichage cette année pour éviter les rassemblements, chacun a dû vérifier ses résultats en ligne. La traditionnelle effusion de joie collective à l’affichage des résultats du bac n’a donc pas eu lieu cette année.

Elle aurait pourtant été grandiose, avec 85,2% de réussite au baccalauréat général et technologique. Seuls 275 élèves sont au second groupes, en lice donc pour le repêchage. Parmi eux, on retrouve 35 élèves des îles qui sont en cours de rapatriement afin de pouvoir passer le rattrapage, comme les autres, le 30 juin et le 1er juillet.

Lire aussi > Charles Benichou Chaffanjon et Noëmie Dana, meilleurs bacheliers de Polynésie ex aequo

Crise de la covid-19 oblige, le contrôle continu a joué un rôle déterminant dans ces résultats. Mais le directeur général de la Direction générale de l’Education et des Enseignements est clair : « Je ne voudrais pas que le public pense que c’est un bac au rabais. Parce que les notes du contrôle continu ont été mises dans un livret, que ce livret a été commenté par les professeurs et qu’un jury avec un président d’université a validé l’obtention du baccalauréat. Il y a un jury qui est resté 4 jours, on a doublé le temps du jury pour justement voir dossier par dossier. Donc quand on a un bac qui est validé par un jury et par un président qui est professeur d’université, ce n’est pas un bac dévalorisé. »

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Réactivation de la prime à la voiture propre

Dans le cadre du Plan de relance porté par le Vice-président de la Polynésie française, le Conseil des ministres a approuvé la réactivation du dispositif de prime à la voiture propre par lequel le Pays attribue à toute personne désireuse d’acquérir un véhicule automobile neuf en échange de son ancien véhicule, une aide dont le montant varie selon le mode de motorisation et de la quantité de dioxyde de carbone émise.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV