lundi 25 octobre 2021
A VOIR

|

52,6% de vaccinés, un taux d’incidence à surveiller aux Australes

Publié le

Les indicateurs de la crise covid poursuivent leur baisse, selon le dernier bulletin épidémiologique publié ce mercredi. On observe un taux d'incidence relativement bas sur l'ensemble du territoire, sauf aux Australes où est localisée une grande partie des nouveaux cas positifs.

Publié le 13/10/2021 à 12:58 - Mise à jour le 13/10/2021 à 12:58
Lecture 3 minutes

Les indicateurs de la crise covid poursuivent leur baisse, selon le dernier bulletin épidémiologique publié ce mercredi. On observe un taux d'incidence relativement bas sur l'ensemble du territoire, sauf aux Australes où est localisée une grande partie des nouveaux cas positifs.

Si la couverture vaccinale augmente lentement, elle reste insuffisante chez les moins de 60 ans, juge la plateforme covid. La semaine dernière, on comptait 56% de primo vaccinés sur la population totale, soit 68,1% de la population éligible au vaccin anti-covid. Chez les plus de 60 ans, la couverture vaccinale est plus importante avec 93,2%.

Un schéma vaccinal complet est observé chez 52,6% de la population totale. Par tranche d’âge, 63,2% des personnes âgées entre 12 ans et 60 ans sont complètement vaccinés. Un chiffre qui mont à 90,6% chez les plus de 60 ans.

Par rapport aux autres territoires d’Outre-mer, la Polynésie possède une des plus importantes couverture vaccinale. Elle est devancée par la Réunion où on compte le plus de majeurs vaccinés avec 69,2%, contre 68% au fenua.

La décroissance des hospitalisations et décès se poursuit

Au cours de la semaine passée, 13 nouveaux patients ont été hospitalisés au CHPF dont 2 en réanimation et 6 autres ont été admis à l’hôpital d’Uturoa. Au total, 19 nouvelles hospitalisations pour covid ont été comptabilisées, contre 25 la semaine précédente.

On compte également moins de décès en semaine 40 : 5 contre 7 la semaine d’avant. On observe que cette décroissance coïncide avec celle des cas positifs enregistrés.

Au total, depuis le début de la deuxième vague, on dénombre 473 décès liés à la covid en milieu hospitalier. Les décès à domicile n’ont pas été systématiquement déclarés mais les mois d’août et de septembre ont observé des taux de mortalité particulièrement élevés. Un constat qui laisse croire qu’un nombre important de décès par covid n’ont pas été comptabilisés.

Stabilisation des hospitalisations de “covid long”

Après une baisse du nombre de prises en charge post-covid en semaine 39, les chiffres se stabilisent en semaine 40 avec 44 patients hospitalisés pour “covid long”.

Le nombre de nouvelles installations d’oxygénothérapie continue de diminuer mais on compte encore 471 patients suivis à domicile qui ont besoin d’oxygène. Un chiffre en baisse mais qui reste élevé.

Taux d’incidence bas mais vigilance aux Australes

Les taux d’incidence sont relativement bas sur l’ensemble du territoire, avec 29 cas de covid pour 100 000 habitants. Les taux de dépistage sont aussi bas, avec seulement 509 tests pour 100 000 habitants.

On constate un taux d’incidence de 11/100 000 aux Iles du Vent et de 12/100 000 aux Tuamotu-Gambier. Cependant, il passe à 500/100 000 aux Australes où est localisée la majorité des nouveaux cas de covid identifiés en semaine 40.

Rédigé par

infos coronavirus