vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

50% d’énergie renouvelable pour 2020 : Objectif presque atteint

Publié le

Publié le 13/09/2016 à 18:00 - Mise à jour le 13/09/2016 à 18:00
Lecture 2 minutes

Ces tuyaux vont remplacer ceux déjà installés. Nul besoin de les souder, il suffit de les emboîter. Les travaux vont durer 6 mois et devraient permettre d’augmenter de 12% la capacité de production d’électricité avec des énergies renouvelable. L’objectif étant d’atteindre la production de 50% d’énergie renouvelable pour 2020.
 
Pour Grégoire de Chillaz, Président Directeur Général d’EDT, « Ce projet consiste à augmenter sur la vallée de Titaaviri de 12% la capacité de la production hydraulique de la vallée ». Pour cela, on a fait appel à une nouvelle technologie, hydromax, pour doubler les conduites forcées (ndlr: Une conduite forcée est un assemblage de tuyaux, transportant de l’eau sous pression jusqu’à une centrale hydroélectrique) afin d’utiliser toute la capacité des turbines installées dans la vallée.
 
« Ces installations vont contribuer à atteindre les 50% d’énergie renouvelable pour 2020, selon le pdg d’EDT, ainsi que deux autres installations dans la vallée de Papeeno. Mais il reviendra au Pays d’initier d’autres initiatives comme des centrales hybrides pour atteindre ce but. »
 
Cela permettra t-il de revoir la grille tarifaire de l’électricité à la baisse? « Il n’y aura pas d’augmentation tarifaire, après c’est au Pays de faire un choix de développer l’hydro électricité, et d’encourager le développement du solaire ».
 
Pour Nuihau Laurey, vice président de la Polynésie et ministre de l’Energie, « Cette année, la pluviométrie a été assez exceptionnelle, on devrait atteindre quasiment 44% de production d’énergie renouvelable avec le photovoltaïque aussi qui a bien progressé ces dernières années. On est pas loin de l’objectif fixé de 50% d’énergie renouvelable, voire même de le dépasser. »
 
Concernant la grille tarifaire de l’électricité, Nuihau Laurey précise. « Nous avons déjà acté deux baisses tarifaires qui font à peu près 9.8% de diminution de tarif. Une troisième est en cours ».
 
Concernant l’environnement, le ministre indique. « la prise en compte environnemental est une donnée essentielle dans le développement de ces projets. La société Marama Nui fait en sorte que l’environnement soit préservé. »
 
Ce que Yves Doudoute, grand défenseur de l’environnement confirme. « Si par le passé il y a eu des dégâts fait à l’environnement. Plantes invasives arrivées qui ont fait disparaître des plantes endémiques par exemple. Le projet hydromax présente à l’heure actuelle, le seul moyen qu’ils ont trouvé pour augmenter la production électrique, sans abimer à nouveau la nature. Le système semble assez intéressant. Cela fait deux que nous en discutons avec les responsables de Marama Nui, et que l’on a eu plusieurs rencontres ».
 
La vallée de Titaaviri sera ouverte au public qui voudrait la visiter. Des agriculteurs prévoient également d’ouvrir des exploitations. Une manière de faire participer un maximum de personnes à l’optimisation du potentiel de la vallée.
 

Rédaction Web avec Sam Teniaore et Esther Parau-Cordette

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu