mercredi 10 août 2022
A VOIR

|

4ème édition de la Mahina American Day

Publié le

La Mahina American Day était de retour sur le site de la pointe Vénus. Organisé par la commune, l’événement a rassemblé des centaines de personnes ce dimanche matin. Au programme : un défilé de véhicules américains, des activités sportives et ludiques, des concours, mais surtout, des tours en Harley Davidson pour le plus grand bonheur des enfants.

Publié le 03/07/2022 à 15:45 - Mise à jour le 03/07/2022 à 16:32
Lecture 2 minutes

La Mahina American Day était de retour sur le site de la pointe Vénus. Organisé par la commune, l’événement a rassemblé des centaines de personnes ce dimanche matin. Au programme : un défilé de véhicules américains, des activités sportives et ludiques, des concours, mais surtout, des tours en Harley Davidson pour le plus grand bonheur des enfants.

Les grosses cylindrés des Tahiti Harley Riders étaient au rendez-vous à la pointe Vénus ce 3 juillet. Une fois les jeunes passagers équipés, la balade peut commencer. “On a souhaité faire une journée récréative pour faire rêver un peu les enfants, avec les enfants des quartiers, avec les associations de riders et des voitures américaines également, et toutes les associations qui sont très actives tout au long de l’année. Là, aujourd’hui, ça nous fait plaisir d’être tous ensemble pour faire plaisir aux enfants” confie Hinoi Fritch, conseiller municipal et organisateur de la Mahina American Day.

Faire plaisir aux plus petits et se faire plaisir en même temps, c’est le leitmotiv des passionnés de la place. “Ce sont des rêves d’enfants ! Avant, on voyait les grands passer et on voulait leur ressembler. On s’est dit qu’on allait travailler pour pouvoir s’en acheter (des Jeep, NDLR). Mais on n’a pas pu en acheter tout de suite, au bout de 45 ans on les a eu !” admet Teraitua Robson, trésorier de l’association Team Tahiti Jeep.

“C’est avec un ancien qui s’appelle Langouste Fafaru qui a eu cette idée de rassembler toutes les Dodge et ça fait deux ans et demi qu’on existe. De tout cœur, on a dit oui, c’est un événement pour les enfants, les enfants défavorisés, et c’est avec plaisir qu’on leur fait faire des tours en Dodge américaine” déclare René Arai, président de la Tahiti Dodge Nation.

Après avoir admiré les auto made in USA, les familles ont également pu profiter des nombreuses activités proposées autour du phare. Un beau clin d’œil polynésien au Pays de l’oncle Sam, à la veille de l’Indépendance Day.

infos coronavirus