lundi 8 mars 2021
A VOIR

|

4,8 millions pour mettre en valeur des chemins de randonnées

Publié le

Publié le 19/06/2014 à 13:09 - Mise à jour le 19/06/2014 à 13:09
Lecture < 1 min.

La convention signée entre le ministre de l’Écologie Geffry Salmon vendredi 20 juin matin avec le syndicat des guides de randonnée a pour objet de confier au syndicat de guides un travail de réhabilitation, de sécurisation et d’aménagements connexes, des sentiers de randonnée terrestre à Tahiti. La relance du tourisme passe en effet par la création de chemins de la randonnée pédestre, un produit touristique primordial.
Les sentiers de randonnée concernés par la convention signée ce vendredi sont les sentiers suivants : Aorai à Pirae, Fautaua à Papeete, Te Parii au Fenua Aihere, Vaipahi, Te Faaiti à Papenoo, Cité Jay à Arue, Mille sources à Mahina et vallée de Tipaerui.
Les missions confiées au syndicat des guides de randonnée portent sur la réalisation d’une charte de balisage, la définition et le chiffrage des travaux de réhabilitation des sentiers et l’identification des aménagements pour la mise en valeur des sites (aménagements paysagers, parking, point d’eau, sanitaires, accueil…).
Cette opération, d’un montant de 4,8 millions Fcfp, doit permettre de lancer la phase de travaux de sécurisation et de réhabilitation à partir du mois d’octobre.
 
 

infos coronavirus

Premiers cas de covid en Nouvelle-Calédonie

Jusqu'à présent, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna figuraient au rang des rares territoires Covid-free de la planète, grâce notamment à des quatorzaines obligatoires dans des...

Premier cas local de Covid-19 à Wallis et Futuna

"Il s'agit d'une personne qui était sortie de quatorzaine il y a plusieurs semaines après un test négatif. Cette personne a consulté...