42 cas de dengue déclarés en Polynésie, la majorité à Tahiti

Publié le

La dengue circule toujours en Polynésie. Un seul nouveau cas a été déclaré cette semaine, mais il reste important de se protéger et d'éliminer les gites à moustiques.

Publié le 12/04/2024 à 12:11 - Mise à jour le 12/04/2024 à 16:49

La dengue circule toujours en Polynésie. Un seul nouveau cas a été déclaré cette semaine, mais il reste important de se protéger et d'éliminer les gites à moustiques.

Les sérotypes DENV-1 et DENV-2 circulent toujours au fenua. Tahiti, Moorea, Rangiroa, Bora Bora et Fakarava sont toujours en phase d’alerte sans que le stade d’épidémie n’ait été décrété.

Aucun nouveau cas n’a été déclaré la semaine dernière, un seul depuis lundi. Sur 42 cas rapportés, 22 se trouvent sur l’île de Tahiti, 10 à Moorea, 7 à Rangiroa, 1 à Bora et un dernier à Fakarava.

Parmi les cas confirmés qui résident à Tahiti, 2 d’entre eux ont effectué un séjour à Fakarava durant le mois de mars. Tout comme Rangiroa, Fakarava pourrait devenir un cluster lié à la même activité touristique, estime le Bureau de veille sanitaire.

Parmi l’ensemble des cas, 9 cas ont moins de 20 ans. La moyenne d’âge est de 38 ans et la médiane de 40 ans.

Les mesures de prévention restent inchangées : protégez vous des piqures de moustiques mais, surtout, pensez à éliminer les gites. Par ailleurs, la Veille sanitaire recommande aux médecins « de pratiquer une RT-PCR dengue devant tout cas suspect. Les médecins et biologistes doivent contacter le BVSO pour alerter de tout nouveau cas possible, par téléphone d’astreinte ou par email ».

Dernières news