fbpx
samedi 25 janvier 2020
A VOIR

|

4 cas de coqueluche depuis le début de l’année en Polynésie

Publié le

Publié le 04/09/2015 à 6:55 - Mise à jour le 04/09/2015 à 6:55
Lecture 2 minutes

Selon le dernier bulletin de veille sanitaire, 4 cas de coqueluche ont été recensés depuis le début de l’année 2015 en Polynésie. Trois malades étaient des bébés de moins de 3 mois. Ils ont été hospitalisés à l’hôpital de Taaone. Deux cas sont originaires de Bora Bora et deux de Moorea. Selon les autorités sanitaires, une recherche active de cas secondaires dans l’entourage a été menée pour chacun d’entre eux et une chimioprophylaxie antibiotique a été proposée aux sujets contacts proches.
La coqueluche est une maladie infectieuse très contagieuse. La maladie est due à des bactéries appartenant au genre Bordetella. Elle se transmet par voie aérienne. Ecoulement nasal, fièvre et toux font partie des symptômes de la coqueluche.

Par ailleurs, l’épidémie de diarrhée aigüe se poursuit. La veille sanitaire rappelle que le risque de transmission est élevé chez les enfants. Deux bébés sont décédés cette année, des suites de la maladie. Il est recommandé de se laver les mains régulièrement et de s’hydrater.

Gare aux moustiques également. La Polynésie est en situation d’épidémie pour la dengue de type 1. La protection contre ces insectes est plus qu’indispensable, en particulier pour les enfants et les personnes arrivées récemment sur le territoire. La semaine dernière, 7 cas de dengue 1 ont été confirmés. Depuis le 1er août, 17 personnes ont été hospitalisées dont deux cas graves. 

Le dernier bulletin de veille sanitaire : 

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Coronavirus : les recommandations aux voyageurs

Suite à la survenue de cas d’infections respiratoires à un nouveau virus (le 2019-nCoV jamais observé auparavant chez l’Homme) chez des personnes ayant fréquenté...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X