dimanche 25 août 2019
A VOIR

|

250 000 Fcfp à la personne qui retrouvera Keishi

Publié le

Publié le 05/02/2017 à 15:10 - Mise à jour le 05/02/2017 à 15:10
Lecture 2 minutes

Le chat Keishi a disparu le 15 décembre dernier.  L’animal a voyagé par fret sur Air Tahiti. Mais à l’arrivée, la cage était vide. Une erreur de manipulation serait à l’origine de sa disparition. Depuis, sa maîtresse Ludivine se bat pour le retrouver. Pétition, sit-in, multiples demandes d’accès à l’aéroport… Rien n’y a fait. Le chat reste introuvable. 

Le 30 janvier,  Air Tahiti a finalement décidé de mettre un terme aux recherches.  “C’est avec regret que nous avons pris la décision de mettre un terme au dispositif de recherches, lesquelles durent depuis six semaines”, a annoncé la compagnie dans un communiqué.
Expliquant ne pouvoir “hélas, continuer à mobiliser autant de moyens plus longtemps ” Air Tahiti soulignait également que les numéros d’urgence restent actifs au cas où un chat correspondant à la description de Keishi était aperçu. 

Les soutiens de Ludivine ne comptent pas baisser les bras. La page Facebook  dédiée est toujours active. Et ce lundi, une annonce est venue leur redonner espoir. Quito Braun Ortega annonce qu’il offrira une récompense de 250 000 Fcfp à la personne qui retrouvera Keishi. Une décision qu’il a confirmée à Tahiti Nui Télévision.  
“Pour pouvoir à nouveau activement rechercher son chat Keishi, Ludivine Marcelis, avec mon aide, procédera à une nouvelle demande d’accès aux zones réservées de l’aéroport de Tahiti-Faa’a, auprès des administrations et des sociétés concernées. Dans l’attente de recevoir leurs réponses autorisant l’accès demandé, j’offre personnellement une récompense de : 250 000Fcfp à la personne qui trouvera et qui remettra le chat Keishi entre les mains de Ludivine Marcelis”, a écrit l’homme d’affaires à la compagnie Air Tahiti. Cette offre est valable jusqu’au 20 février  à minuit.

Avis donc à ceux qui auraient vu Keishi… Cette annonce devrait en motiver plus d’un. 

M.K 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Super Aito : Steeve Teihotaata compte bien conserver son...

Ce samedi sur Tahiti Nui Télévision, vous pourrez suivre en direct le Super aito 2019. Plus de 160 rameurs sont attendus pour la "course V1" de l’année. Parmi eux, le champion en titre Steeve Teihotaata :

Comment lutter contre les “fake news” ?

Si les fausses informations circulaient déjà bien avant l’avènement des réseaux sociaux, depuis leur arrivée, on ne compte plus le nombre d’intox. Véritable fléau, les "fake news" font hélas partie du quotidien des internautes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X