mardi 3 août 2021
A VOIR

|

25 novembre : journée de lutte contre les violences faites aux femmes

Publié le

Afin de lutter contre les violences conjugales, la Direction des Solidarités, de la Famille et de l’Égalité (DSFE) a pris le parti de développer des actions visant à encourager la communication au sein du couple.

Publié le 25/11/2020 à 16:05 - Mise à jour le 25/11/2020 à 16:51
Lecture 2 minutes

Afin de lutter contre les violences conjugales, la Direction des Solidarités, de la Famille et de l’Égalité (DSFE) a pris le parti de développer des actions visant à encourager la communication au sein du couple.

Une première campagne de communication visuelle a été réalisée en utilisant comme support la façade arrière des Util’bus de Taiarapu-Est et Pirae, (fin 2019 et 2020). Le message principal “Te here to taua ia puai”, illustre le fait que l’amour, l’échange et la communication, constituent les racines et la force d’un couple.

Dans la continuité de la campagne de communication visuelle, une campagne d’affichage a précisé ce premier message en ciblant principalement un public jeune (souvent le plus à même de s’imprégner de messages de prévention primaire). Ces supports ont largement été diffusés dans les circonscriptions relevant de la DSFE, dans les communes ainsi que dans les lycées.

Cette première approche visait ainsi des jeunes inscrits dans une relation récente. Le principal objectif était d’insister sur l’importance du dialogue, de l’écoute et du respect mutuel.

Dans un premier temps, et à l’occasion de la Journée de lutte contre les violences faites aux femmes le 25 novembre, des visuels sur le thème retenu feront l’objet d’une diffusion sur les réseaux sociaux. Par la suite, et dès que possible, en fonction des contraintes d’édition et d’impression, des affiches seront produites et viendront compléter la campagne sur les réseaux sociaux.

Enfin, en 2021, ce projet entrera dans une deuxième phase qui repose sur l’expérience de couples prêts à communiquer sur leur vécu, leurs tranches de vie, leurs échecs ou leurs réussites. Insister sur la communication bienveillante dans le couple, sur la solidarité, donner à voir des exemples de couples résiliants sont tout autant de thèmes inscrits dans une même logique de prévention.

Les autres sujets au conseil des ministres :

– Aide financière au Comité polynésien des maisons familiales rurales
– Subvention de fonctionnement en faveur de l’association PGEM Moorea
– Subvention au profit de l’association « Solidarité Productive »
– Maintien du prix des hydrocarbures au 1er décembre
– Subvention pour l’Espace Info Energie (EIE)
– Subvention au profit de l’ISPF pour financer l’enquête « Feti’i e fenua »
– Modification de la règlementation en matière d’hébergement de tourisme en Polynésie française
– Classes de 3ème tourisme éco-culturel: subvention de fonctionnement en faveur du foyer socio-éducatif du collège de Taravao
– Subventions en faveur d’associations sportives et d’une fédération sportive
– Santé: subventions de fonctionnement en faveur de trois associations oeuvrant pour la prévention
– Mise en œuvre des formalités électroniques et coffre-fort numérique
– Duo Days de l’administration
– Subventions de fonctionnement en faveur d’établissements publics d’enseignement de la Polynésie française
– Journée de lutte contre les violences faites aux femmes
– Mesures sociales résultant de la crise sanitaire
– Distribution de masques aux personnes vulnérables

infos coronavirus