239 verbalisations pour violation de l’obligation de confinement en un week-end

Publié le

Le bilan du premier week-end du couvre-feu en Polynésie française.

Publié le 31/03/2020 à 15:00 - Mise à jour le 31/03/2020 à 15:01

Le bilan du premier week-end du couvre-feu en Polynésie française.

Depuis le vendredi 27 mars, un couvre-feu général sur l’ensemble de la Polynésie française interdit toutes circulations et tous déplacements dans l’espace public, de 20 heures à 5 heures, tous les jours.

Pour faire respecter cette mesure d’exception, les forces de l’ordre, la police et gendarmerie nationale, appuyées des muto’i, ont renforcé les contrôles durant tout le week-end sur l’ensemble du territoire.

Le bilan du premier week-end de ce couvre-feu :
▪️ 83 verbalisations pour non-respect du couvre-feu
▪️ 239 verbalisations pour violation de l’obligation de confinement.

– PUBLICITE –

Plus de 20 000 contrôles ont été réalisés depuis de la mise en place du confinement sur toute la Polynésie française.

Lire aussi : Un confinement et un couvre-feu bien respectés à Moorea

Ce premier week-end de couvre-feu a été calme avec très peu de circulation sur la voie publique. La population polynésienne a bien pris conscience de la nécessité absolue de limiter ses déplacements pour protéger le fenua de la propagation du Covid-19 et cet effort doit être poursuivi.

La répression et la réponse pénale seront fermes pour tous ceux qui violent l’obligation de confinement, d’isolement, le couvre-feu ou pour tout autre fait qui trouble l’ordre public.

Dernières news