fbpx
mercredi 20 novembre 2019
A VOIR

|

160 enfants de quartiers défavorisés apprennent à nager

Publié le

Publié le 25/07/2016 à 14:22 - Mise à jour le 25/07/2016 à 14:22
Lecture 2 minutes

La piscine de Pater à Pirae était très mouvementée ce mardi. Et pour cause, elle a accueilli des enfants entre 7 et 13 ans venus apprendre les rudiments de la natation. Une activité qui s’inscrit dans le Programme d’insertion sociale par les activités de la natation. Cette année, 160 enfants bénéficient de ces stages de natation. “Je leur apprends les bases de la natation sécuritaire, le plongeon, nager sur le ventre, sur le dos, être capable de passer sur des obstacles, aller chercher les objets au fond de l’eau”, témoigne Claire Seurin, maître nageur.“C’est une très bonne initiative, il y a des enfants qui ont un réel potentiel et qui seront très à l’aise en allant dans l’eau et puis certains devraient continuer dans la natation”, rajoute-t-il.

Des enfants qui découvrent les joies de la natation puisque la plupart d’entre eux vivent dans des quartiers retirés et ont rarement accès à la mer et encore moins aux piscines souvent payantes. Pour cette 6e édition, les petits vacanciers de trois communes ont été choisis pour bénéficier de ces activités, il s’agit des communes de Faa’a, Punaauia et Mahina. Cette dernière participe pour la deuxième année au Pisan : “au vu du bilan positif qui a porté ses fruits car il y avait des gamins qui n’avaient pas de bonnes acquisitions en terme de nage, de prévention, des activités de la natation, ou activité aquatique en mer, ces stages leur ont permis de rappeler certaines règles en mer, de baignade quand ils sortent en famille, à la plage avec leurs parents”, témoigne Tamatoa Taurua, chef de projet communal.

Au total, cette année, 9 stages de jours sont prévus pour ces vacances d’été.
 

Rédaction web avec Sophie Guébel

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X