jeudi 24 septembre 2020
A VOIR

|

1,475 milliard de Fcfp de soutien aux municipalités

Publié le

Le Conseil des ministres a validé 16 nouvelles subventions d’opérations d’investissements des communes. Celles-ci représentent un investissement total cumulé de plus de 1.475 milliard de Fcfp et bénéficient d’un concours de la Polynésie française à concurrence de près de 624 millions de Fcfp.

Publié le 07/08/2019 à 14:43 - Mise à jour le 07/08/2019 à 15:56
Lecture 3 minutes

Le Conseil des ministres a validé 16 nouvelles subventions d’opérations d’investissements des communes. Celles-ci représentent un investissement total cumulé de plus de 1.475 milliard de Fcfp et bénéficient d’un concours de la Polynésie française à concurrence de près de 624 millions de Fcfp.

Dans le cadre du soutien du Pays, 402 millions de Fcfp sont concentrés sur 8 opérations programmées au titre de 2019 par le comité de pilotage du Contrat des projets des communes 2015-2020 réuni le 22 mars dernier. Représentant un investissement total de 930 598 239 Fcfp, ces opérations relèvent de la compétence environnementale des communes. À cet effet, sont dénombrés 5 projets en matière de réseau de distribution d’eau potable parmi lesquels 2 notamment :

  • celui de stockage d’eau de pluie et de potabilisation par osmoseurs à Takaroa ; il s’agit pour la commune de renforcer ses capacités de stockage et de potabilisation par le remplacement de certains équipements des deux osmoseurs offerts à la commune par la communauté de l’Eglise de Jésus Christ des Saints des derniers jours ; 
  • celui d’une étude de caractérisation géophysique des ressources souterraines des îles de Moorea, Maiao et Bora Bora. Cette étude consiste à doter d’une couverture géophysique haute résolution en électromagnétisme et magnétisme (prospection héliportée) ces trois îles pour compléter les cartes géologiques et les données de forage et ainsi, disposer d’une connaissance précise du sous-sol et in fine, d’apporter des éléments d‘aide à la décision en matière de gestion des ressources en eau. Dans le cadre d’une convention de recherche et de développement le BRGM sera en charge, pour le compte des communes, du montage, du suivi, de la restitution et de l’exploitation des informations collectées. Novateur de par la mutualisation de leurs moyens par ces deux communes, ce projet est également prometteur en termes de gain de temps et de moyens pour celles-ci s’agissant d’identification de terrains offrant, avec une certaine garantie, de la ressource en eau.

Toujours au titre du contrat de projets dédié aux investissements des communes, le Conseil des ministres a validé les travaux d’extension du réseau de collecte des eaux usées de Bora Bora ainsi que les acquisitions d’équipements roulants au profit de la commune de Mahina pour l’optimisation de la collecte de ses déchets. L’ensemble de ces opérations constituent un investissement total de 310 millions de Fcfp soutenus financièrement par la Polynésie française à concurrence de 137,776 de millions Fcfp.

D’autre part, le Conseil des ministres a validé des octrois à concurrence de 155 689 millions de Fcfp pour des opérations représentant un investissement total de 281 106 millions de Fcfp. Il s’agit notamment de l’acquisition d’engins et équipements dont certains à destination d’îles éloignées comme un camion grue avec benne basculante au profit de la commune de Rimatara des Australes (octroi de 10 millions de Fcfp sur un coût total de 25 128 475 Fcfp).

On relève également le soutien de l’opération de rénovation des équipements du réseau d’éclairage public installés le long de la RT 4 sur la commune de Taiarapu-Ouest. Le coût total est de 46 629 224 Fcfp avec un soutien du Pays de 18 651 690 Fcfp et un cofinancement du l’Etat d’un montant identique à celui du Pays.

Il convient de signaler également une opération portée par la commune de Arue dans le cadre de la mise en œuvre du Contrat de redynamisation des sites de la Défense (CRSD). Cette opération est relative aux travaux de dépollution, de déconstruction et d’aménagement du site militaire cédé à la commune et dénommé la « Corne Nord ». D’un coût total de 263 973 832 Fcfp, cette opération concrétise le lancement des premiers travaux prévus par le CRSD. En effet, jusqu’ici, et depuis la mise en œuvre du contrat en 2016, seules des études d’aménagement, de conception ou d’ordre économique avaient pu être menées. Arue bénéficie donc du soutien du Pays pour ces travaux lourds à concurrence de 66,258 millions de Fcfp, mais aussi de l’Etat, à concurrence de 78,5 millions de Fcfp.

Les autres sujets dans le compte-rendu du Conseil des Ministres :
Ouverture de la pêche aux holothuries pour 2019 dans les îles de Toau, Kauehi et Fakarava
Maintien du moratoire accordé aux perliculteurs de Takaroa
Subvention de fonctionnement et subvention d’investissement en faveur de l’association Initiative Polynésie française
Subvention de fonctionnement en faveur de l’ADIE pour l’année 2019 
Dispositif d’aides aux sociétés : soutien du Pays à six entreprises
Le Pays soutient l’insertion professionnelle des jeunes diplômés polynésiens
Le Pays soutient l’industrie agroalimentaire locale
Mise à jour de formulaires de déclaration de la taxe sur les surfaces commerciales, de la taxe de consommation pour la prévention et de l’impôt sur les sociétés
Evolution du statut des huissiers de justice et des clercs assermentés
Première réunion de l’observatoire du transport maritime interinsulaire
Aide financière à la SCA Vaihiti
Protection de l’environnement : subvention à l’association Coral Gardeners
Dispositif pour le transport des étudiants
Mise en place de sections bilingues Français – Tahitien dans les écoles primaires et les Centres de Jeunes adolescents (CJA)
Subventions de fonctionnement aux associations sportives et de jeunesse

infos coronavirus

Moorea : une reprise touristique plutôt timide, la clientèle locale limite la casse

Depuis le 15 juillet dernier, le pays a réouvert les vols internationaux, une ouverture très attendue du secteur touristique durement touché par le confinement. Et après un peu plus de deux mois d’activité force est de constater que la reprise est plutôt timide du côté de Moorea, c’est la proximité avec Tahiti qui sauve quelque peu les meubles...

Le CHPF a commandé des tablettes connectées pour les patients atteints de Covid-19

Jacques Raynal, ministre de la Santé, a annoncé ce jeudi matin lors de la séance de la session budgétaire à l'Assemblée de la Polynésie française, que le CHPF avait commandé des tablettes connectées à destination des patients atteints du Covid-19 afin de faciliter le lien numérique avec leurs proches.

Télétravail : un projet de loi présenté aux partenaires sociaux le 2 octobre

Dans une réponse à Virginie Bruant en séance à l'assemblée de la Polynésie, la ministre du Travail Nicole Bouteau, a annoncé qu'un projet de loi sur le télétravail a été formalisé.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Australie : hécatombe de « dauphins-pilotes » coincés dans une baie

Au moins 380 globicéphales ont péri après avoir été piégés sur des bancs de sable d'une baie de Tasmanie, dans le sud de l'Australie, ont annoncé mercredi les autorités. Il s'agit d'un des échouages de cétacés les plus massifs de l'histoire australienne.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV