samedi 26 septembre 2020
A VOIR

|

13 verbalisations pour la première nuit du couvre-feu

Publié le

Le bilan de la première nuit du couvre-feu en Polynésie française, vendredi 27 mars.

Publié le 28/03/2020 à 17:53 - Mise à jour le 28/03/2020 à 17:53
Lecture < 1 min.

Le bilan de la première nuit du couvre-feu en Polynésie française, vendredi 27 mars.

L’État et le Pays ont décidé de la mise en place d’un couvre-feu général en Polynésie française qui a pris effet vendredi 27 mars à 20 heures.

Ce couvre-feu interdit toutes circulations et tous déplacements dans l’espace public, de 20 heures à 5 heures, tous les jours, sur l’ensemble des îles de la Polynésie française.

[ CORONAVIRUS ]État d’urgence sanitaire et mise en place d’un couvre-feu en Polynésie françaiseFace à l’ampleur de la…

Posted by Haut-commissariat de la République en Polynésie française on Friday, March 27, 2020

Les gendarmes, les policiers nationaux et municipaux se sont mobilisés toute la nuit pour contrôler les usagers et vérifier leurs attestations indiquant leurs motifs de déplacement.

Lire aussi : Un confinement et un couvre-feu bien respectés à Moorea

Pour la mise en place de cette nouvelle mesure de restriction, les forces de l’ordre ont privilégié la pédagogie pour bien expliquer les modalités de ce couvre-feu.

Le bilan de la première nuit de ce couvre-feu :
– 224 contrôles effectués sur toute la Polynésie française
– 13 verbalisations.

Cette première nuit de couvre-feu a été très calme avec une diminution significative de la circulation sur tout le territoire. Aucune ivresse publique manifeste n’a été constatée. L’affluence autour des structures de santé et dans les quartiers de Tahiti a été très modérée.

La population polynésienne a bien pris conscience de la nécessité absolue de limiter ses déplacements pour protéger le fenua de la propagation du Covid-19 et cet effort doit être poursuivi.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Le Tahiti Nui, dernier espoir pour Maupiti

À Maupiti, l’arrivée de la flottille administrative le "Tahiti Nui" est un véritable bol d’air frais pour la population. Lors de son passage sur l’île, le navire débarque près de 400 tonnes de marchandises au total. De quoi subvenir aux besoins des habitants pendant près d’un mois, le temps que met le navire avant de refaire escale à Maupiti et ce, dans le meilleur des cas…

En métropole, la durée du congé de paternité va...

La durée du congé de paternité va doubler et passer à 28 jours, a indiqué mardi l'Élysée, permettant à la France, un temps en pointe sur le sujet, de combler une partie de son retard par rapport aux meilleurs élèves européens.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV