A VOIR

|

Communiqué

13 jeunes dans la première promotion des Escadrilles air jeunesse en Outre-mer

Publié le

Lancé en 2019 sous l'impulsion du Chef d'état-major de l'armée de l'AIR et de l'Espace, le projet Escadrilles air jeunesse (EAJ) a pour ambition de développer des liens avec la jeunesse à travers l'aéronautique et les valeurs de l'aviateur via des activités un mercredi sur deux, hors vacances scolaires.

Publié le 28/09/2022 à 18:10 - Mise à jour le 29/09/2022 à 14:31
Lecture 2 minutes

Lancé en 2019 sous l'impulsion du Chef d'état-major de l'armée de l'AIR et de l'Espace, le projet Escadrilles air jeunesse (EAJ) a pour ambition de développer des liens avec la jeunesse à travers l'aéronautique et les valeurs de l'aviateur via des activités un mercredi sur deux, hors vacances scolaires.

L’EAJ, lancé en 2019, a dévoilé sa première promotion tahitienne pour 2022-2023. 13 équipiers la composeront, dont 4 filles et 9 garçons âgés de 14 à 19 ans.

La première session des EAJ en Outre-mer s’est tenue le mercredi 28 septembre 2022, au Détachement Air 190 de Tahiti-Faa’a, situé sur le Groupement aéronautique militaire de Faa’a.

Ce dispositif vise à initier des jeunes de 12 à 25 ans intéressés par le monde de l’aéronautique et du spatial, et souhaitant s’impliquer dans un groupe porteur des valeurs de l’AAE. À Tahiti, les équipiers, sélectionnés sur lettre de motivation et issus de divers horizons, ont pu prendre connaissance du riche programme qui les attend, en présence de leurs familles.

Conviées par le commandant du DA 190, celles-ci ont eu l’occasion de rencontrer le smilitaires et réservistes qui encadreront leurs enfants tout au long de cette année et dans les diverses activités proposées. La présence des familles pour cette première découverte était primordiale pour le lieutenant-colonel Yann richerme : “Nous sommes ravis et très fiers de pouvoir transmettre les valeurs de l’armée à nos jeunes équipiers”.

17 mercredi sont programmés entre septembre 2022 et juin 2023. Les jeunes équipiers de cette toute première promotion se montrent ravis, comme Hinoi : “Je suis très emballé par le programme, surtout les baptêmes en aéroclub et dans un CASA”. Ce qui a attiré Emma, c’est “le monde militaire et les valeurs que l’on découvrira dans l’armée de l’Air et de l’Espace”.

En 2023, toutes les emprises de l’armée de l’Air et de l’Espace, sur le territoire métropolitain et en Outre-mer, proposeront ce dispositif, ouvert à toutes et à tous.

Pour la deuxième promotion des EAJ à Tahiti, la campagne de sélection aura lieu à partir du mois de mars 2023.