fbpx
samedi 7 décembre 2019
A VOIR

|

111 postes à pourvoir en catégorie B dans la fonction publique communale

Publié le

Publié le 11/09/2018 à 8:25 - Mise à jour le 11/09/2018 à 8:25
Lecture 2 minutes

Un concours externe et interne est ouvert pour le recrutement au grade de technicien (catégorie B) dans les spécialités administrative, technique, sécurité civile et sécurité publique dans la fonction publique communale.
 
Les postes sont répartis comme suit : 
 

Spécialité Externe Interne Total postes ouverts
Administrative 42 28 70
Technique  19 12 31
Sécurité civile 2 3 5
Sécurité publique 3 2 5

 

> Le concours externe est ouvert aux candidats de nationalité française et titulaires au minimum d’un baccalauréat ou d’un autre titre ou diplôme classé de niveau IV ou d’une qualification reconnue comme équivalente à l’un de ces titres ou diplôme.
 
> Le concours interne est ouvert aux fonctionnaires et agents non titulaires de droit public de nationalité française qui justifient d’au moins quatre années de services publics effectifs au 1er janvier de l’année d’ouverture du concours soit au 1er janvier 2018.

Les épreuves d’admissibilités se dérouleront à partir du 18 février 2019 dans les centres d’examens dédiés.
Les épreuves orales d’admission se dérouleront à partir du 1er juin 2019. Ces épreuves se dérouleront à Tahiti. 
 
 

PRATIQUE 

Les dossiers d’inscription pourront être retirés du 8 au  29 octobre au siège du CGF de 7h30 à 11h30 du lundi au vendredi ou ils peuvent être téléchargés sur le site internet du centre : www.cgf.pf  dans la rubrique “concours”, après s’être préinscrit.
 
Le CGF se situe Avenue Georges Clémenceau à Mama’o, Papeete – Immeuble IA ORANA au 3e étage.
 
La date limite d’envoi postal ou de dépôt physique au CGF des dossiers d’inscriptions complets, est fixée au 5 novembre; 
 
Les dossiers d’inscriptions postés doivent être envoyés à l’adresse du Centre de gestion et de formation BP 40 267 Fare Tony – 98713 Papeete, au plus tard le jour de la clôture des inscriptions, soit le 5 novembre 2018 avant minuit (heure locale) dernier délai, le cachet de la poste faisant foi.

 

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Réforme des retraites : le gouvernement rassure les PNC

Dans le cadre du mouvement de grève des fonctionnaires d’État, à la demande du Président de la Polynésie, Edouard Fritch, le Vice-président, ministre du transport aérien international, Teva Rohfritsch, accompagné de la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, et de la représentante à l’Assemblée de la Polynésie française, Virginie Bruant, ont rencontré, jeudi matin, des représentants du personnel navigant polynésien.

L’État lance son plan pour le logement en Outre-mer,...

Le gouvernement a lancé lundi un plan d'aide au logement en Outre-mer jusqu'en 2022, promettant de mobiliser au moins 600 millions d'euros (environ 71,6 milliards de Fcfp), mais sans se fixer d'objectifs précis de construction après l'échec d'un précédent plan à atteindre sa cible.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X