jeudi 19 mai 2022
A VOIR

|

Communiqué

Virginie Bruant en tournée officielle aux Raromatai

Publié le

COMMUNIQUE - La ministre du Travail, des Solidarités, et de la Formation, en charge des personnes non autonomes, Virginie Bruant, a effectué une tournée de visites la semaine dernière, jeudi 21 et vendredi 22 avril, à Huahine, Bora Bora et Raiatea, afin de visiter les antennes de ses services dans les îles Sous-le-Vent.

Publié le 25/04/2022 à 12:16 - Mise à jour le 25/04/2022 à 12:17
Lecture < 1 min.

COMMUNIQUE - La ministre du Travail, des Solidarités, et de la Formation, en charge des personnes non autonomes, Virginie Bruant, a effectué une tournée de visites la semaine dernière, jeudi 21 et vendredi 22 avril, à Huahine, Bora Bora et Raiatea, afin de visiter les antennes de ses services dans les îles Sous-le-Vent.

Depuis sa prise de fonction en février dernier, la ministre effectue plusieurs séries de visites, afin notamment de rencontrer et d’échanger avec les directions et personnels des différents services du Pays placés sous sa tutelle.

Les îles sous-le-vent au cœur des rencontres

Durant cette tournée aux Raromatai, la ministre Virginie Bruant, accompagnée de la responsable de circonscription, Andréa Temeharo, a pu rencontrer les équipes des antennes de la Direction des solidarités, de la famille et de l’égalité (DSFE), de Huahine, Bora Bora et Raiatea.

Elle s’est aussi rendue auprès des centres pour personnes porteuses de handicap : à savoir Taure’a Hau de Bora Bora, et Huma here no Raromatai de Raiatea, où elle a reçu un accueil chaleureux. Sur place, elle a pu constater les conditions de vie de ces centres d’accueil.

À Raiatea, elle a pu rencontrer le service de l’Emploi et son responsable Henri Tuheiava, ainsi que le centre de formation professionnelle pour adultes (CFPA) de Faaroa, un établissement placé sous sa tutelle, où elle a pu apprécier la qualité de l’enseignement et l’engagement de l’équipe de ce site.

Sensible à la cause animale, Virginie Bruant a également pu rencontrer différentes associations, à savoir A ti’a Matairea et Raiatea Animara, pour évoquer le sujet des différentes solutions à la stérilisation massive des animaux dans les îles sous-le-vent.

Enfin, la ministre a pu aller à la rencontre des services de l’Emploi des mairies de Huahine et Bora Bora, et ainsi voir le travail du Centre des jeunes adolescents (CJA), et d’associations des Raromatai. Elle a pu aussi s’entretenir avec les maires des communes des Raromatai.

infos coronavirus