samedi 6 juin 2020
A VOIR

|

Vidéos – Heiura les Verts annonce vouloir soutenir Benoît Hamon

Publié le

Publié le 27/02/2017 à 16:44 - Mise à jour le 27/02/2017 à 16:44
Lecture 2 minutes

> Heiura les Verts veut soutenir le candidat socialiste
« Nous allons porter la candidature de Benoît Hamon sur la Polynésie comme étant le candidat que Heiura soutient », annonce Jacky Bryant au micro de Tahiti Nui Télévision. « S’il y a un domaine pour lequel il s’est engagé pleinement, c’est la problématique écologique », explique-t-il. 

La formation, pourtant affiliée à l’UPLD, ne se range pas derrière Oscar Temaru. « Tant que l’UPLD ne va pas acter avec une démarche écrite constructive où les décisions sont prises par l’ensemble des composantes, on ne va pas continuer à militer pour l’UPLD parce que ça revient à attendre que le chef décide. Et puis on répond par la presse, par les uns, les autres, que monsieur Temaru est candidat. On ne peut plus continuer à travailler comme cela. » Un comité de soutien à Benoit Hamon devrait être créé très bientôt. 

> Porinetia Ora soutien Nicolas Dupont Aignan
« Il n’y a pas de nouveauté. Nous avons soutenus en 2012 un candidat inconnu en Polynésie française qui a recueilli 5% des voix, un peu plus de 2000 voix. C’est Nicolas Dupont Aignan. Ce choix aujourd’hui est renforcé parce qu’en Polynésie il y a toujours eu la volonté d’intégrer dans la vie politique les maires, élus de proximité. C’est le seul candidat à la présidentielle qui est député et qui est maire aussi », explique Teiva Manutahi « Nous renouvelons notre confiance à Nicolas Dupont Aignan. Nous avons liés de vrais liens d’amitié. Il est venu en Polynésie en 2013 sur fonds propres pour soutenir ma campagne territoriale et il est normal que nous le soutenions ». 

> Un comité de soutien pour Emmanuel Macron
Nous l’écrivions lundi,  si aucun grand parti du fenua ne soutien Emmanuel Macron, une page Facebook s’est ouverte pour réunir des soutiens et rassembler les meilleures idées pour le développement de la Polynésie française. Elle seront ensuite transmises à Emmanuel Macron pour qu’il les intègre dans son « contrat à la nation », c’est-à-dire les principaux axes de son programme. Max Dubois, le responsable pour l’outre-mer du mouvement En Marche, devrait venir à Tahiti du 4 au 7 mars.

> Oscar Temaru, leader du Tavini, candidat
Selon Moetai Brotherson, conseiller d’Oscar Temaru, celui-ci totaliserait 511 promesses de parrainages issues de 30 départements. Il serait donc potentiellement en mesure de se présenter à la présidentielle 2017.

> Le Tapura soutient François Fillon
Début février, Le Tapura a réaffirmé son soutien au candidat Les Républicains à l’élection présidentielle. Edouard Fritch a rencontré François Fillon à Paris. 

> Pas d’annonce officielle du côté du Tahoeraa 
Le parti orange a démenti un quelconque rapprochement avec la candidate du Front national Marine Le Pen. Au moment où nous écrivons, aucune annonce officielle de soutien n’a été faite par le parti de Gaston Flosse. 

 

Rédaction web (Interviews : Laure Philiber / Tauhiti Tauniua Mu San)

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

À Paea, Jean-Claude Hapairai fait cavalier seul

À Paea, la campagne des élections municipales se poursuit, et l'heure n'est pas à la réunification chez les autonomistes. Les trois listes en course au premier tour se sont toutes qualifiées pour le deuxième. Te ora api no Paea, menée par l'ex-premier adjoint de Jacquie Graffe, est arrivée troisième, mais elle aurait pu constituer un soutien de poids pour l'une des deux autres formations. Elle a néanmoins fait le choix de partir seule...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV