samedi 17 août 2019
A VOIR

|

Vidéos – “Harcèlement sexuel et moral” à Arue : le maire “déçu” des élus, Deane candidat aux municipales

Publié le

Publié le 01/10/2018 à 15:23 - Mise à jour le 01/10/2018 à 15:23
Lecture 2 minutes

Le maire de Arue, Philip Schyle, s’est exprimé pour la première fois, ce mardi matin, après avoir été désavoué par son conseil municipal la semaine dernière. L’objet de la discorde ? Le retrait de délégation de son premier adjoint, Jacques Deane, dit Coco, après la condamnation de la mairie de Arue concernant des faits de “harcèlement sexuel et moral” à l’encontre de la directrice des ressources humaines. Jeudi dernier, 13 conseillers municipaux ont voté contre et 11 ont voté pour ce retrait de délégation. “C’est une erreur politique parce qu’en filigrane, il ne faut pas oublier le jugement qui a été pris en juin dernier par le tribunal administratif et qui a condamné la commune, rappelle Philip Schyle. Et si la commune a été condamnée, c’est du fait des agissements de M. Deane, donc en fonction de ce paramètre-là, tout élu responsable n’aurait pas voté comme certains ont voté jeudi. Aux 20 élus présents hier soir, je leur ai dit que j’étais déçu et triste de la décision que ces 13 élus ont pu prendre. Je ne l’accepte pas.”

> Aucune désorganisation au sein de la mairie

S’il n’a plus de délégation, Jacques Deane garde toutefois son titre de premier adjoint. Un fait qui n’est pas sans conséquence sur le conseil municipal. En effet, sept autres élus se sont vu retirer leur délégation, comme l’impose le Code général des collectivités territoriales. Mais Philip Schyle l’assure, il n’y aura aucune désorganisation au sein de la mairie.   

Philip Schyle, maire de Arue

Si le tribunal administratif a déjà rendu sa décision concernant cette affaire, celle-ci doit également être jugée devant le tribunal correctionnel. Et Philip Schyle espère que la juridiction “statuera sans tarder, parce que ça crée tout de même un malaise par rapport à cette affaire et je pense que la vérité a besoin d’être sue et annoncée”.

> Jacques Deane se présentera aux municipales en 2020

Jacques Deane

De son côté, Jacques Deane nous a confié : “Je nie complètement tous les faits qu’on me reproche depuis que cette affaire est sortie. Je connais le type de bonhomme que je suis. Pas mal de grandes familles ou de metua de la mairie me connaissent et savent que je ne suis pas du tout de ce tempérament-là. Je n’ai jamais eu l’intention de faire du mal à qui que ce soit, aussi bien à cette prétendue victime”. Avant de confirmer son intention de se présenter aux municipales de 2020. 

En réponse à cela, le maire de Arue a officiellement annoncé ce mardi qu’il se représentera.

Rédaction web avec Sophie Guébel et Matahi Tutavae

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires