dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

Vidéos – Affaire de la vaisselle : 5 ans d’inéligibilité requis en appel contre Gaston Flosse

Publié le

Publié le 08/02/2017 à 14:56 - Mise à jour le 08/02/2017 à 14:56
Lecture < 1 min.

En décembre 2014, Gaston Flosse a été poursuivi pour détournement de biens publics pour avoir pris la vaisselle de la présidence.
En première instance, Gaston Flosse a été condamné à une amende de 2 millions de Fcfp. Lui et sa compagne Pascale Haïti devaient également verser 1 million de Fcfp de réparation à la Polynésie française.  Ils ont fait appel de ces dispositions civiles tandis que le parquet a fait appel des dispositions pénales. « Nous sommes poursuivis pour détournement de biens publics. Mme Haïti et moi-même contestons qu’il s’agisse d’un bien public. (…) Vous avez pu observer que nous n’avons jamais refusé de restituer la vaisselle. Il eut suffit qu’on nous le demande (…) Un simple retard dans la non-restitution de marchandise ou d’effet quelconque ne peut pas constituer l’infraction de détournement », estime Me Quinquis, avocat de Gaston Flosse. 

Ce jeudi, l’avocat général de l’audience, José Thorel, a demandé 1 an de prison ferme, 1 million d’amende et 5 ans d’inéligibilité. Pour Me Vincent Dubois, avocat de la compagne de Gaston Flosse Pascale Haïti, « quand on fait le bilan de tout ce qui a été fait contre M. Flosse, qu’on ne peut plus nier qu’il y a une volonté de l’abattre politiquement. »

La cour rendra sa décision le 23 mars
 

Rédaction web 

Me Quinquis, avocat de Gaston Flosse

Me Vincent Dubois, avocat de Pascale Haïti

infos coronavirus