vendredi 23 août 2019
A VOIR

|

Vidéos – 2nd tour des Territoriales : le Tapura veut aller au devant des abstentionnistes

Publié le

Publié le 22/04/2018 à 13:18 - Mise à jour le 15/06/2019 à 2:56
Lecture 2 minutes

A Pirae hier soir, les militants se réjouissaient des résultats obtenus sur l’ensemble de la Polynésie. La réflexion avant le second tour a déjà commencé. Prochaine étape, aller au-devant des abstentionnistes. “On est toujours déçus parce que c’est vrai qu’on a vraiment travaillé sur les abstentionnistes en disant que c’était des échéances importantes et qu’il était vraiment primordial d’aller faire son devoir de citoyen. Pour autant on reste dans les taux d’abstention qu’on a l’habitude d’avoir dans toutes les élections de ce type”, estime Virginie Bruant, sur la liste de la section 1. “On va continuer notre travail sur le terrain, continuer à expliquer notre programme qui est un programme réaliste avec des actions qui sont réalistes, qu’on finance, on sait comment on va les financer. Donc voilà, on est sereins par rapport à ce qu’on annonce.” 

Avec un corps électoral composé à 60% de jeunes, le délai semble très court pour les convaincre. “On est conscients qu’il y a certains quartiers où il faut qu’on travaille plus et c’est ce qu’on fera pendant les deux semaines qui viennent. (…) C’est sur l’emploi qu’on a vraiment envie de travailler”, explique  Turere Bambridge Foliaki, conseillère municipale à Pirae

Le Tapura est en tête dans presque toutes les communes, et dans la section 3 qui regroupe Punaauia et Faa’a. Le parti d’Edouard Fritch a sans doute convaincu par le bilan du gouvernement, mais aussi par la présence de nombreux maires sur sa liste. 

Rédaction web avec Jeanne Tinorua-Tehuritaua et Esther Parau Cordette

Virginie Bruant, candidate Tapura sur la liste de la section 1

Turere Bambridge Foliaki, conseillère municipale à Pirae

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub