vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Vidéo – Pour Gaston Flosse, Thomas Moutame est un «menteur» et un «traître»

Publié le

Publié le 01/03/2018 à 16:46 - Mise à jour le 01/03/2018 à 16:46
Lecture 2 minutes

Séance règlement de comptes ce vendredi après-midi, au Tahoeraa Huiraatira. C’est avec des mots choisis avec minutie que le président du Tahoeraa Huiraatira, Gaston Flosse, a répondu à l’annonce de Thomas Moutame de quitter le parti.

Pour le Vieux Lion, l’élu de Taputapuatea l’a trahi. Gaston Flosse n’a pas hésité à le qualifier de trompeur, de menteur et de traître devant les médias. Il a expliqué :

« J’étais vraiment choqué car il était déjà en discussion avec Edouard Fritch et Lana Tetuanui, venue spécialement pour le rencontrer, le samedi 17 février. C’est ce jour-là que les choses ont été réglées. L’après-midi, il est venu nous rejoindre à Huahine pour discuter avec nous comme si de rien n’était. Quand on dit que c’est un homme fidèle et honnête, on ne fait pas ça. »

Le président du parti orange a souligné devant la presse qu’il plaçait « Thomas très haut dans son estime. » En référence à l’investissement dans la religion de ce dernier, Gaston Flosse a indiqué :

« On ne ment pas comme il a menti. Cela me choque également. […] Il a continué à nous tromper. »

Gaston Flosse a assuré que personne n’avait encore reçu d’investiture pour les élections territoriales. Cependant, suite à la décision de Thomas Moutame, il a confirmé que Sylviane Terooatea serait bien tête de section.

Cette rivalité à la tête de la section était l’un des raisons du départ du maire de Taputapuatea et représentant à l’assemblée. Sur ce point, Gaston Flosse a taclé :

« Thomas Moutame n’apportait rien de nouveau. On ne le mettait pas à la queue, 5ème comme au Tapura, mais deuxième. Lorsqu’il dit qu’il a été relégué à la seconde place, c’est faux, c’est un mensonge ! »

Reste à savoir maintenant qui seront les têtes de listes et surtout, si Gaston Flosse pourra se présenter, ce qu’il espère encore malgré la décision de la justice. Quant à la question de son remplaçant s’il est inéligible, le Vieux Lion rugit :

« Il n’est pas encore désigné, ce n’est pas cela l’important. Ce qui est important c’est que le Tahoeraa Huiraatira sera présent aux prochaines élections et le Tahoeraa Huiraatira se retrouvera au second tour. Si Dieu le veut, le Tahoeraa Huiraatira gagnera… »
 

Rédaction web avec Davidson Bennett 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu