fbpx
vendredi 22 novembre 2019
A VOIR

|

Vidéo – Gaston Flosse : “L’Etat n’est pas notre ennemi commun… mais les injustices, oui”

Publié le

Publié le 29/10/2018 à 15:07 - Mise à jour le 29/10/2018 à 15:07
Lecture 2 minutes

La présence de Gaston Flosse à l’aéroport, vendredi 26 octobre, pour accueillir Oscar Temaru qui venait de se voir notifier son inéligibilité a crée la surprise. Accompagné d’un petit comité, il avait couronné son ennemi politique de toujours et l’avait assuré de son soutien. Un soutien réitéré, ce mardi : c’est ensemble que les deux hommes ont mené la conférence de presse qui avait pour objet l’annulation du jugement qui condamnait Pouvana’a a Oopa. “J’ai été invité par Oscar Temaru à venir à cette cérémonie parce que je crois que j’ai été le premier à me poser la question : est-ce que la décision du tribunal de révision des procès répond aux demandes, d’abord, de l’assemblée (de la Polynésie française, NDLR)^?”, explique Gaston Flosse.  Il poursuit : “C’est important ! L’Assemblée, à l’unanimité, a émis, un vœu, et quand je regarde le voeu de l’assemblée et la réponse qui nous est faite aujourd’hui : ce n’est pas ce qui est demandé! Nous avons demandé de l’innocenter, de le réhabiliter… ce n’est pas du tout ce que nous avons !”

Le leader orange n’a pas indiqué s’il participerait ou non au tour de l’île organisé samedi prochain par le Tavini Huira’atira, en hommage à Pouvana’a : “On n’en est pas encore là, on verra!” a-t-il répondu. 
 

Cette union entre les deux hommes pourrait-elle engager leurs deux mouvements politiques de manière durable ? Pour Gaston Flosse : “Pas du tout ! Je l’ai couronné à son arrivée, je le revois pour la deuxième fois ici, et c’est tout ! Il n’y a pas de rapprochement. Il se peut que sur des points bien précis, à l’assemblée, le Tavini et le Tahoera’a se mettent d’accord pour voter contre, nous abstenir, ou éventuellement voter pour… mais il n’y a rien sur la politique, sur les élections… pas du tout! On n’en parle pas!”, affirme le président du parti au fei… Oscar Temaru ne partage pas ce point de vue… “On parle de beaucoup de choses. Il y a des fois des sujets importants qui passent à l’assemblée, et on est d’accord. On vote tous ensemble. Pourquoi pas ? Il faut discuter…Il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas”.  

Peut-on dire que les deux hommes ont un ennemi commun : l’Etat Français? Gaston Flosse réfute : “Le mot ennemi est trop fort, mais contre les injustices… oui. Oscar a été rendu inéligible, mais pourquoi est-ce que le compte d’Edouard Fritch a été approuvé, alors que tout le  monde le sait, il y a eu des irrégularités ?”.

Côté militants : les Oranges présents à la conférence de presse se comptaient sur le doigt d’une main, ce mardi… reste à savoir s’ils suivront leur président dans son nouveau revirement politique. 
 

Laure Philiber et Sam Teinaore 

L’interview de Gaston Flosse

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

345 plants de cannabis découverts à Teahupoo, Teva I...

Mercredi 20 novembre, la gendarmerie a découvert 92 plants de cannabis chez un particulier à Teahupoo, et 253 pieds de cannabis sur deux parcelles de terrain sur les communes de Teva I Uta et Papara.

Miss France 2020 : les 30 candidates défilent à...

Arrivées dimanche soir à Tahiti, les 30 prétendantes au titre de Miss France 2020 ont donné ce lundi leur première conférence de presse, suivie d'un défilé ouvert au public :

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X