mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Vidéo – Forum des îles du Pacifique : l’environnement au coeur des préoccupations

Publié le

Publié le 02/09/2018 à 11:36 - Mise à jour le 02/09/2018 à 11:36
Lecture 3 minutes

La cérémonie officielle d’ouverture du 49e Forum des îles du Pacifique s’est déroulée, dimanche soir, sur l’île de Nauru. Une cérémonie d’ouverture qui n’avait pas grand-chose d’océanien. Les présidents polynésien et calédonien Edouard Fritch et Philippe Germain ont eu leur premier contact avec Nauru. Un contact chaleureux, mais pluvieux. La pluie soudaine a fait fuir une partie des convives, tandis que les chefs de gouvernement étaient protégés sous des parapluies. Les Nauruans ont un peu dansé et chanté, sans grande conviction. Une cérémonie d’ouverture bien éloignée des festins culturels des années précédentes.

> L’environnement, au coeur des préoccupations

Au coeur des premiers discours : l’environnement. La secrétaire générale du Forum des îles du Pacifique, Meg Taylor, a d’abord pris la parole pour rappeler les problèmes rencontrés par de nombreuses îles du Pacifique face aux conséquences des changements climatiques, mais aussi les défis et opportunités que peuvent générer la compétition accrue entre grandes puissances dans la région Pacifique.

Le Premier ministre des Samoa, Tuilaepa Sailele Malielegaoi, qui a assuré depuis un an la présidence du Forum, a également souligné les défis communs à tous les états et territoires du Pacifique et a appelé l’unité pour mieux les affronter.
Les enjeux climatiques, qui avaient été évoqués lors de la COP 21 à Paris, figurent toujours en tête de liste des préoccupations régionales et seront de nouveau mis en avant lors de la réunion de la COP 24, à la fin de l’année.

Le Président de Nauru, Baron Waqa, qui prend ces jours la présidence du Forum pour une année, a estimé que beaucoup restait à faire pour les états et territoires du Pacifique. Le Président de Nauru a ainsi mentionné les ressources limitées de nombreuses îles, l’isolement de certains territoires éloignés des routes aériennes et maritimes ou encore la vulnérabilité face aux catastrophes naturelles, Nauru étant par ailleurs un des plus petits états au monde, avec une population d’environ 10 000 habitants.

> La Nouvelle-Calédonie comme exemple

Le président calédonien Philippe Germain va proposer aux autres îles de suivre l’exemple du caillou en matière environnementale. “On a la chance d’avoir un tiers des récifs vierges de la planète. On vient de les classer en zone intégrale ou un peu en dessous en zone de réserve naturelle ce qui nous permet d’avoir une préservation à 100% de nos récifs. Ça a été salué à l’échelle mondiale. Ça fait de la Nouvelle-Calédonie à ce stade, la plus grande réserve de récifs protégés et il faut encourager nos voisins à en faire d’autant s’agissant de la biodiversité, mais également des ressources. On sait qu’on est dans une zone où il y a de la surpêche. Il y a une vente excessive de licences et de droits de pêche. Il faut retourner vers une pêche plus traditionnelle, plus respectueuse des réserves”, estime Philippe Germain. 

Le président Edouard Fritch doit participer aux réunions de travail du Forum, ainsi qu’à la Retraite des Leaders, au terme de la réunion du Forum.

> Le drapeau indépendantiste Kanak au Forum

Fait insolite,  le drapeau indépendantiste de Kanaky flotte parmi ceux des autres pays du Pacifique, à Nauru, au lieu de celui de la Nouvelle-Calédonie. Peut-être une erreur… ou un choix affirmé de Nauru, qui soutient les causes indépendantistes dans le Pacifique. Philippe Germain a annoncé qu’il déposerait une protestation.

Rédaction web avec nos envoyés spéciaux Mike Leyral et Brandy Tevero

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER