jeudi 18 juillet 2019
A VOIR

|

Vidéo – Foncier, prison… les principales déclarations de Jean-Jacques Urvoas

Publié le

Publié le 17/03/2017 à 12:08 - Mise à jour le 17/03/2017 à 12:08
Lecture 2 minutes

L’indivision “divise les familles” mais c’est aussi “un frein au développement” : ce sont les premiers mots de Jean-Jacques Urvoas sur le plateau de TNTV. Le garde des Sceaux justifie ainsi la création du tribunal foncier, pour régler enfin les 800 dossiers en attente. La loi pourrait aussi évoluer, tout comme les procédures, afin de faciliter la résolution de ces affaires.

Sur la prison de Tatutu, le ministre rappelle qu’elle va donner du travail à 200 Polynésiens. Elle aura coûté 8 à 9 milliards Fcfp, mais permettra aux détenus de purger leur peine dans la “dignité”, alors que Nuutania était “la prison la plus surpeuplée de France”. Jean-Jacques Urvoas estime que cela permettra de mieux préparer la réinsertion des détenus à leur sortie. 

Femmes et mineurs n’iront pas à Papeari. Mais pour le ministre, il n’y a que 14 femmes à Nuutania, dont seulement deux condamnées. Et isoler deux condamnées à Papeari ne serait pas souhaitable. Et il n’y a “pas de condamnés mineurs”.

“700 peines ne sont pas exécutées” en Polynésie pour le moment : l’ouverture de la nouvelle prison va permettre d’incarcérer les personnes en attente de peine.

Le garde des Sceaux a estimé que les moyens de la justice n’étaient pas suffisants en Polynésie, et qu’il allait renforcer le nombre de magistrats.

L’accord de Papeete n’a pas été signé comme prévu avant la fin du quinquennat de François Hollande, remplacé pour le moment par des déclarations d’intentions nommées “accord de l’Elysée”. Mais pas d’inquiétude selon Jean-Jacques Urvoas : il assure que “ce qui est écrit engage”, même si une autre majorité arrive au pouvoir. 

Sur l’élection présidentielle enfin, M. Urvoas a renouvelé son soutien au candidat du PS Benoît Hamon, mais sans grand enthousiasme : “je suis loyal vis-à-vis de mon parti et de ceux qui sont venus voter à la primaire, mais dans une situation d’inconfort par rapport à ce que je crois bon pour le pays”.
 

Mike Leyral

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Agression du 14 juillet : le témoignage de la...

La mâchoire fracturée, plusieurs points de suture et 30 jours d'ITT pour l'homme agressé par un ancien légionnaire le 14 juillet à Papeete. L'histoire avait fait le tour des réseaux sociaux, publiée par Steve Hamblin. Nous avons retrouvé la victime. Il raconte :

Te Aito 2019 : les 1055 compétiteurs s’affronteront...

Charley Maitere, membre du comité d’organisation de la Te Aito 2019, était invité en plateau afin de nous parler de la compétition à venir et des dispositifs mis en place autour de ces 2 jours de compétition.

Nucléaire : Richard Tuheiava se réjouit du retour de...

https://youtu.be/5JRRCUXLSmM Une délégation composée de membres du Tavini et des membres de l’Église protestante ma'ohi s’est rendue à...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X