mercredi 18 septembre 2019
A VOIR

|

Vidéo – Après les territoriales, prochain rendez-vous : les municipales

Publié le

Publié le 06/05/2018 à 14:25 - Mise à jour le 06/05/2018 à 14:25
Lecture 2 minutes

Tapis rouge dans les communes. Grâce au ralliement de nombreux tavana, le Tapura s’impose dans 39 des 48 communes que compte la Polynésie. “Il y a quand même un électorat qui est attaché au maire. Mais c’est aussi la victoire d’un groupe politique qui a quand même montré pendant 3 ans son efficacité au niveau de l’assemblée. Il ne faut pas oublier ça”, estime le maire de Punaauia Rony Tumahai.  

Avec cette large majorité de maires en soutien, le Tapura peut regarder les municipales de 2020 sereinement. D’autant que certaines communes jusqu’ici  sous bannière orange, ont aujourd’hui basculé. Il en est ainsi à Uturoa aux îles Sous-le-Vent où la maire Sylviane Terooatea accuse le coup. Elle ne jette pas pour autant l’éponge pour 2020 : “Les résultats sont là, on l’accepte mais on va travailler. Ce ne sont pas les mêmes élections (…) Les élections municipales, on vote pour une personne, un programme. Un bilan sera présenté. La population en jugera en 2020.”

Ce résultat s’apparente à un vote sanction. Ces dernières années, la maire de Uturoa a à plusieurs reprises changé de cap. 
Le Tahoera’a n’est cependant pas totalement hors-jeu. Il conserve Tubuai et Rapa, deux îles historiquement orange. Il en est de même à Ua Pou et Tahuata aux Marquises, archipel dont les électeurs de 4 autres îles ont plébiscité le Tapura.
L’une des surprises de ce 2e tour vient de Moorea Maiao, qui bascule sous le drapeau rouge et blanc. Le maire  Ewans Haumani , pourtant  en quatrieme position sur la liste orange, n’est pas parvenu  à maintenir son avance du 1er tour. “C’est le Tapura qui le remporte aujourd’hui à Moorea. Mais il faut savoir que nous n’avions pas les mêmes moyens. Ils ont la clef pour tout, ce que nous n’avons pas. Je tiens à remercier tous les militants du Taho’era’a, nous avons obtenu plus de 3200 voix, nous avons eu de “nouveaux” électeurs (ceux qui ne sont pas venus au 1er tour) mais il ne faut pas oublier ceux qui ne sont pas du tout venu.”

Côté indépendantiste, le Tavini reste maitre à Faa’a, fief d’Oscar Temaru.
La parti bleu et blanc arrive en outre en deuxième position à Punaauia et l’emporte aussi à Raivave aux Australe d’une courte tête avec trois voix d’avance.

Rédaction web avec Thomas Chabrol 

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Turama – Décrochage scolaire : qui est concerné, comment...

La Mission de lutte contre le décrochage scolaire a fait sa rentrée. La MLDS aide chaque année des jeunes qui sortent du système scolaire. Les inscriptions sont toujours plus nombreuses. Un nouveau centre a ouvert ses portes à Raiatea. Pour évoquer le sujet du décrochage scolaire, Jean-Jacques Hénault, inspecteur de l'éducation nationale était notre invité du journal.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV